Magazine Humeur

Lessive anti-calcaire

Publié le 12 février 2013 par Jclaurent @LaurentJc

RAB6Le racisme anti-blancs existe-il ?
En 1964 le terme « racisme anti-blancs » figurait déjà dans le livre « Le racisme dans le monde », de Pierre Paraf, président du MRAP.

Tout d’abord ou dans un premier temps (je n’arrive pas à départager les formules),

RAB5
Qu’est-ce que le racisme ?

Définition :
- Ensemble de théories et de croyances qui établissent une hiérarchie entre les races, entre les ethnies.
- En particulier doctrine politique fondée sur le droit pour une race (dite pure et supérieure) d’en dominer d’autres, et sur le devoir de soumettre les intérêts des individus à ceux de la race.
- Attitude d’hostilité de principe et de rejet envers une catégorie de personnes.
- Attitude d’hostilité pouvant aller jusqu’à la violence, et de mépris envers des individus appartenant à une race, à une ethnie différente généralement ressentie comme inférieure.
Le racisme peut se manifester au travers d’injures, de diffamation, d’agressions, ou de discrimination.

Ensuite

RAB2
Qu’est-ce qu’être anti-blancs ?

Être « anti » : c’est être contre, opposé, rejeter, être hostile, ennemi, antagonique.
Être « blanc » : individu à la couleur de peau claire, non pigmentée, d’origine occidentale dit caucasien ou de race blanche.

Exemples de racismes avérés :

RAB1
Racisme anti-blancs en Afrique du Sud, aux États-Unis sont flagrants.
Le racisme anti-français et anti-chrétien se dévoilent de plus en plus.
Quel Blanc n’a pas subit d’injures, de diffamation, d’agressions ou de discrimination parce qu’il est Blanc ?
Quel Français n’a pas subit d’injures, de diffamation, d’agressions ou de discrimination parce qu’il est Français ?
Quel Catholique n’a pas subit d’injures, de diffamation, d’agressions ou de discrimination parce qu’il est Catholique ?

Au printemps 2012, l’INED publie une nouvelle enquête réalisée par Patrick Simon et Vincent Tiberj. Cette enquête montre que 18 % des personnes appartenant à la « population majoritaire » de France, donc à la population blanche, ont été « la cible d’insultes, de propos, ou d’attitudes racistes ».

racisme-NU2
Le site  « Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale » stipule : « Le retour dans le champ idéologique du concept de « racisme anti-Blancs » nous oblige à réfléchir à ce qu’est aujourd’hui le racisme et par voie de conséquence l’antiracisme ».  (ONU !?)
;-)

Ce n’est pas plutôt le développement du racisme anti-blancs qui nous oblige à réfléchir comment réagir face à ces agressions de la part de minorités issues de l’immigration sur notre territoire et pourquoi les surprotéger comme le font les socialistes ?
Après l’affaiblissement des catholiques c’est l’affaiblissement des Français qui est donc en ligne de mire.

Enfin
Les gauchos Français affirment que le racisme anti-blancs n’existe pas.

RAB4
A une époque j’avais une théorie qui était la suivante : les races humaines n’existant pas, le racisme ne pouvait pas exister. Mais voilà, mes réflexions anthropologiques m’ont obligées à changer d’avis. Pour faire simple, il existe de nombreuses différences morphologiques, idéologiques et culturelles entres les hommes, mieux vous trouvez un squelette et vous savez rapidement s’il était caucasien, africain ou asiatique. Il existe donc bien des types, des catégories, des ethnies, des différences vous l’appellerez comme vous voudrez.
La seule race que l’on on faire disparaitre, c’est celle du dictionnaire.
blanc-et-fier

Et le racisme anti-Front ?

anti-fn2

&appId;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jclaurent 165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte