Magazine France

Ségolène Royal aux deux visages ?

Publié le 11 avril 2008 par Marc Vasseur
Ségolène Royal aux deux visages ? Comme un fait exprès… deux infos sortent en même temps sur l’actualité de Ségolène Royal… l’une plutôt positive avec l’ouverture du site consacré aux débats préparatoires du PS ; l’autre sa condamnation en qualité d’employeur…

Dans les deux cas, je vais y aller de mon commentaire où dans les deux cas j’interpelle des bloggeurs z’influents… ben voui… wikio a beau me gratifier d’une jolie 16eme place… je ne suis qu’un merdeux.

Donc… on y va et on commence par cette condamnation de SR par les prud’hommes pour une affaire qui remonte à 1997… Mon cher Luc… pour être direct, il est heureux qu’elle ait été condamné… est que pour autant cela fait d’elle une patronne voyou comme tu dis et d’en faire tout un plat… Non… j’ai il y a quelques années, un très modeste collaborateur parlementaire et… pour être honnête, je connais peu de mes collègues qui étaient contents de leur patron… tant au niveau de la rémunération, des conditions de travail et j’en passe…

Il ne faut d’ailleurs pas s’y tromper… aucune assemblée française ou européenne ne s’est jamais pencher sur ce statut… il y a bien eu quelques velléités mais sans jamais atteindre le stade du fœtus. Pourquoi… et bien tout simplement parce que nos élus ne veulent surtout pas perdre ce lien qui en devient presque filiale entre eux et nous… comme en plus… le boulot est assez gratifiant pour « nous » et surtout aux yeux de autres.

Donc là c’est Royal mais des exemples où les conditions de rupture se sont mal passées il y en a la pelle. Est-ce que cela exonère Ségolène Royal… certainement pas… d’ailleurs (je ne parle pas des deux plaignantes), je suis persuadé que même si la rupture a été douloureuse, le collaborateur, si la collaboration a été suffisamment longue, garde une certaine « tendresse » à l’égard de son patron… c’est mon cas… Pour bosser dans ce milieu, il faut une certaine dose de masochisme…

Alors… j’espère que depuis cette date, Ségolène Royal a changé et j’en veux pour preuve sa volonté réaffirmer d’associer au maximum les militants dans l’avant congrès… qu’on le veuille ou non… et là, c’est mon passé qui parle, c’est une vraie première, le tout étant de rester vigilant sur la réalité de cette prise en compte de l’expression militante.

Alors oui Versac, le nom du site congresutileetserein (pour participer il faut s’inscrire au préalable… ce qui n’est pas anormal… ) est pourri est ce que pour autant il faut jeter le bébé avec l’eau du bain… je ne le pense pas et dès ce matin j’ai posté comme document de travail ma contribution sur les status. On reproche aux politiques de délaisser le fond pour privilégier la forme… et bien pour une fois qu’il y une tentative d’inverser ce fait… au lieu de triturer le sexe des anges… proposons, débattons et tranchons le moment venu. Pour en remettre une louche, je pense d’ailleurs que certains militants du MoDem (Luc Mandret si tu me lis…) au lieu de s’emparer de sujet croustillant feraient mieux de s’occuper du fond et même de la forme. D’un parti qui se voulait grand il ya quelques mois, il ressemble davantage à un croupion tout sec très proche du bac d’acide…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte