Magazine Cinéma

La Saint Valentin, ou le marathon des femmes.

Par Madeforblue @madeforblue
J'ai cru comprendre que c'était d'actualité, vous savez ce truc qui met à l'épreuve le self contrôle de toutes les nanas. La Saint Valentin, ou le jour où ton corps devient définitivement ton ennemi (ou allié hein, selon ...). Il y a une semaine, j'ai entamé mes vacances et j'ai eu une réflexion en vue de cet evenement, que j'ai partagé d'ailleurs avec la vieille Patchulea (non elle est pas vieille pour de vrai, c'est juste que voilà, il y a plusieurs façon de manifester son affection, avec des petits surnoms mignons) bref, la meuf à 15 jours du D-Day (oui pour moi ça s'apparente au débarquement, stress, danger, mort imminente...) "dis, tu penses que c'est possible de perdre 5kg en 15jours ? " Oui, ça me parait évident que sans manger c'est faisable, sachant que mon taux d'activité physique équivaut à celui de mon chat pendant ses siestes.En tant que bonne copine, Patchulea m'a raisonné. J'ai donc accepté tristement présenter mon ventre qui s'échoue à mon chéri le jour venu (A vrai dire j'esperais fondre secrètement grâce a un miracle qui surgirait pour me féliciter de ma bonne conduite envers l'humanité quoi, une sorte de retour de karma positif, tu vois le genre quoi).
Bref, je rédige donc cet article pour que toi qui me lit, tu ne commette pas les mêmes erreurs que moi.
Point n°1 : Tout d'abord, si tu as une volonté aussi grande que la mienne, je te félicite, et ensuite ABANDONNE TOUTE TENTATIVE DE JEÛNE INOPINÉ. Oui, parce que le "je ne dejeune plus, je ne goûte plus" ça marche un jour, deux pour les plus coriaces, mais soyons serieux, quand on a la motivation d'un écureuil qui hiberne, eh ben on se fait du mal deux jours, et les trois qui suivent on se goinfre tel un raton laveur qui fait les poubelles le lendemain de Noël.
La Saint  Valentin, ou le marathon des femmes.
La Saint  Valentin, ou le marathon des femmes.
Point n°2 : Ensuite, pour les adeptes du thé vert, on sait que c'est bon pour la santé, aspect drainant etc, mais SURTOUT on evite d'en boire genre 18fois par heures, tes intestins te le feront payer et ton hyperactivité s'apparentera à celle d'un lémurien coursé par un ours.
La Saint  Valentin, ou le marathon des femmes.
Point n°3 : L'opération cadeau. Me concernant, on trouve ici le lien avec le D-Day, trouver un cadeau c'est comme trouver des munitions pendant la guerre, ou de la nourriture, bref un truc totalement introuvable. Étant avec mon Mâle (dominant of course) depuis un certain temps, il faut avouer que j'ai fait le tour des trucs bateaux (même l'hiver il peut se permettre de se balader en tshirt, ses 36milles bracelets lui tiennent chaud) et on pourrait croire qu'il se balade avec un point américain h24 mais non, ce sont ses bagues... Bref, honte à moi, pour ma recherche de cette St Valentin je me suis surprise à hésiter pour le jeu Risk... Après avoir repris mes esprits, j'ai fini par instaurer dans ma tête quelques règles de base de cadeau pour la St Valentin.
- on évite les jeux vidéos ou jeux en tout genre, c'est bon pour le retour en enfance à Noël mais le 14 février on fait un peu plus sérieux.- on mise sur des cadeaux personnels, un truc original auquel on penserait pas pour anniversaire, Noël...
[...] en fait, je suis toujours en galère ultime de cadeau donc pour ce point... Vous êtes seule face à votre vous intérieur/extérieur. (Ok, tu te sens trahie, mais que veux tu, chacun sa m***e..)
Point n° 4 : face à la douleur tu survivras. Il est temps de le dire, pour une fille le 14 février c'est synonyme d'éradication de fourrure. Alors d'accord, nous sommes en plein hiver rude, mais dans la théorie le Mâle réchauffe le terrier nuptial. Donc on supprime toute trace de fourrure. Pour les feignantes, dites vous que c'est LA fois dans l'année où on se doit d'être aussi douce qu'un gant MAPA. (Et de faire vivre l'industrie de la cire et des instituts de beauté).Mais attention, SURTOUT on évite de faire ça le soir, genre 5 minutes avant l'arrivée de l'Homme. Mes demoiselles, on prévoit ça au moins la veille, si on veut pas ressembler à un plaque d'urticaire géante aussi douce qu'une pierre ponce. Et on hydrate bien.La Saint  Valentin, ou le marathon des femmes.
Point n°5 : Pour certaines, c'est à elles d'être aux fourneaux. Si comme moi on devient demeurée à l'approche d'une casserole, ou autiste, alors on mise simple, et si on a la journée devant soi on commence dès le matin, pour que les odeurs de brûlé se dissipent avant l'arrivée du chéri (et qu'on puisse recommencer environ 12 fois, parce que c'est la Saint Valentin donc on fait les choses bien). Dans le cas où le temps vous est compté, faites la veille, ou commandez McDo...
Point n°6 : Passons aux choses sérieuses. En plus du budget cadeaux et repas, il y a le budget plus affriolant. Alors je vous arrête tout de suite, si on n'a aucun equilibre avec des talons de 10cm, on evite. Au pire avec la petite robe noire tu associes tes chaussons tête de chaton. Non je déconne, cava pas la tête, au pire on reste pied nu chez soi, sinon on court trouver une paire de ballerines.Ensuite, qu'on veuille être erotico-érotique ok, mais on choisit des sous vêtements dans lesquels on est à l'aise. La nuisette ? On évite le rouge criar total-dentelle qui fait cougar, on mise sur le noir, sophistiqué et sexy (non je n'ai pas dit prostituée) et surtout, on évite le toomuch. Pour la partie décente à table, on mise sur la petite robe noire, evidemment. (Précisé ci dessus)
La Saint  Valentin, ou le marathon des femmes.
Point n°7 : Cote makeup, on mise séduction, et pas prostitution. On choisit les yeux ou les lèvres, mais pas les deux, et on fait dans le raffiné. Bien évidemment, on essaie le teint parfait, mais on ne se truelle pas non plus hein, chéri nous voit bien demaquillée donc il s'accomodera bien d'un spot disgracieux (karma certainement).
Et un dernier petit conseil, pour celles qui se lanceraient dans un petit show privé, les meufs deconnez pas. Répétez un peu avant si on veut eviter de s'effondrer sur ses 18cm dans sa nuisettes à 80€ qui va se dechirer en s'accrochant sur la chaise, et se tordre la cheville pour finir aux urgences un 14 février à minuit. Et surtout, si on se lance dans un truc pareil, on évite d'éclater de rire quoi...La Saint  Valentin, ou le marathon des femmes.
Bref, je vais sur ce souffrir en silence en pensant à la souffrance universelle des femmes, physique, psycologique... en tout cas, les femmes méritent bien d'être soignées comme des reines ce jour la, avec le marathon qu'elles endurent pour un seul petit jour. Ce doit etre un mec qui a du inventer cette fête, une femme n'aurait pas été aussi folle pour se faire endurer ça à soi même.
En tout cas, je te souhaite un bon marathon à toi, chère lectrice.  Et surtout, sois forte,  te degonfler tu ne feras pas, à ton destin tu feras face. Et le plus important, un des plus grand éléments de séduction : aies confiance en toi. BE BRAVE.
La Saint  Valentin, ou le marathon des femmes.
A tres vite !
Maud*

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Madeforblue 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte