Magazine Cinéma

La vie de couple dans un 28m².

Par Madeforblue @madeforblue
Cela fait deux mois que j'habite avec lui dans mon actuel appartement. Un 28m². C'est à dire 3m² d'espace vital par personne. A vrai dire, nous aurions du déménager genre, maintenant. Mais le chantier n'avance pas, prend du retard, et on doit rester dans notre cage à poule.
Pour tout vous dire, l'integration fut difficile. Il devait venir chez moi le temps qu'on emmenage, c'est à dire theoriquement un mois. Sauf que nous sommes coincé là jusqu'à au moins décembre.
Eh bien, apres deux mois, je peux vous dire que le manque de place comme ca, ca met à l'epreuve les couples. A la base, je ne suis pas une fille tres "sociable". Ca fait un an que j'habitais seule dans mon appart, la solitude ne me derangeait pas trop. J'aime pouvoir m'etendre, et surtout faire ce que je veux, quand je veux, où je veux. La vaisselle, quand j'ai le temps. Se nourrir, quand j'ai le temps. Ranger ? .. Quand ca devient indispensable.Voyez, je suis en école d'architecture, mon espace de travail ne se résume pas à un ordi sur un bureau, mais plutot à mon bureau, plus tout le reste de l'appartement en fait. Alors quand tu habites seul, tout va bien, tu ranges quand toi meme tu ne te supportes plus ni toi ni le champs de bataille que tu as créé. Mais quand tu habites avec quelqu'un, en particulier l'Homme qui partage ta vie, ca devient légèrement compliqué. Chaque moindre bout de carton qui traine devient prétexte à une lutte corps et âme pour défendre son territoire. Le manque de place entraine automatiquement .. bah un manque de place, un empilement par ci par là de choses et d'autres. 
Le plus dur aussi, c'est que se mettre en ménage avec quelqu'un, c'est decouvrir des aspects (cotés obscurs) de l'autre. Genre une maniaquerie exaspérante. "La vaisselle c'est tout de suite après manger". Sauf que moi, la vaisselle, c'est quand j'en ai le courage, à minuit le soir en train de dessiner des plans je pense à d'autres choses qu'à nettoyer mon assiette. Et après tu peux entendre "C'est toujours moi qui fait la vaisselle !". Evidemment, tu me prends de vitesse.
Bref, pour moi c'est en plus tout nouveau de vivre avec quelqu'un. Qui que ce soit en fait, j'ai jamais vécu en communauté (bon chez mes parents biensur que si mais c'est quand meme different), c'est partager, faire des concessions. Et le pire, c'est quand ton homme est un grand amateur de cuisine, et que toi tu te nourris pour survivre. LA, la grande discorde est au rendez vous. Bonjour les plats bizarres qui créent la tention. "Tu aimes ? (au bout de 2h de cuisine) - Mouais ca va.. - Quoi ? c'est tout ?" Et encore, c'est pas quand je n'aime pas. Là, c'est le drame.C'est vrai, j'avoue que je suis assez insupportable, j'aime pas grand chose (mais si pizza, lasagnes, crêpes, nems, pizzas..) mais quand meme, je fais des efforts.
Enfin voila, tout ca pour vous dire, que le combo mise en menage dans cage à lapin c'est assez trash pour un couple. Bon, en l'occurence pour moi c'est des petites scènes, mais pour toutes celles qui seraient sur le point d'emmenager avec leur Lui, réflechissez vraiment à la taille de votre appartement. Sinon, vous finirez meme par vous battre pour être celui qui prendra le plus de place dans le lit. C'est une question de territoire après tout hein. 
A toutes celles qui ont connu ca, de mon avis ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Madeforblue 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte