Magazine High tech

MWC 2013 : l’heure du bilan

Publié le 04 mars 2013 par Brokenbird @JournalDuGeek

Réglé comme une horloge suisse, c’est chaque année à la fin du mois de février que se déroule le Mobile World Congress ou MWC pour les intimes. Totalement dédié à la mobilité, le MWC se veut être le rendez-vous mondial pour l’industrie, cela se passe à Barcelone. Pourquoi dans le pays du Jamon Ibérique ? Sans doute parce que c’est plus simple de parler de mobilité autour de tapas ^^

Evidemment, avec un CES 2013 déjà tourné autour de la mobilité, on peut se demander ce que le salon de Barcelone pourrait apporter de plus. Eh bien figurez-vous que le MWC est complémentaire dans la mesure où le CES reste encore très axé autour de l’électronique grand public et même si on a pu découvrir quelques nouveautés mobiles, le coeur du marché (constructeurs, opérateurs mobiles, fondeurs, etc…) reste fidèle à Barcelone.

IMG_20130225_081103

Les absents n’ont pas toujours tort

On l’avait déjà vu l’année dernière, les marques leaders préfèrent désormais avoir leur propre évènement pour l’annonce de leur nouveau smartphone porte-drapeau. Alors que Sony et Asus jouent encore le jeu avec des annonces durant les CES et MWC, Apple ne participe pas à ce genre d’évènement, RIM n’a jamais profité du MWC pour une quelconque annonce, Nokia préfère désormais se caler avec son nouveau partenaire Microsoft, Samsung aura son propre évènement dans moins de deux semaines et HTC a eu son évènement la semaine précédant le MWC.

P1110151 (1)

D’ailleurs, à ce petit jeu là, on notera aussi la non-présence de Google. Les deux dernières années, la firme de Mountain View brillait par sa présence et son stand Android énorme. Cette année, rien. D’ailleurs, c’est en flânant dans les allées du salon qu’on réalise à quel point la marque Android n’est plus mise en avant comme les années précédentes. C’est peut-être un signe, parmi tant d’autres, qui montre que Google est en train d’essayer plutôt d’imposer son propre nom dans le monde de la mobilité.

Idem pour Microsoft qui suit l’exemple d’Apple et Google. Pas de stand, pas de conférence, pas d’hôtel réquisitionné. Les gens de Microsoft étaient bien présents, mais c’était plutôt en mode « à la cool » qu’on a rencontré les représentants de la firme de Redmond.

Samsung

Comme vous le savez, il n’y a pas eu de grandes annonces chez le constructeur coréen. Quand je parle de grandes annonces, je parle bien évidemment du successeur du Galaxy S3. D’ailleurs chez les employés de Samsung, « Galaxy S4″ était le terme interdit. Comme l’année dernière, Samsung aura son propre évènement et ça sera le 14 mars prochain à New York.

samsung-galaxy-note8-live-17-467x540 (1)

Mais Samsung n’est quand même pas venu les mains vides et a profité du salon barcelonais pour annoncer sa nouvelle tablette Galaxy Note 8.0 (voir nos prises en mains ICI et ICI en vidéo). Placée entre les Galaxy Note II et Galaxy Note 10.1, elle aura la lourde tâche de concurrencer l’iPad mini d’Apple. Que les fans d’Apple se rassurent, en terme de design, c’est totalement différent, c’est tout en rondeur et on a l’impression d’avoir une homothétie d’un Galaxy S3 avec un stylet. On notera au passage les progrès autour du S-Pen qui se bonifie d’année en année.

À côté, Samsung proposait aussi un espace autour des ultrabooks puisque ces derniers font désormais de la division mobilité de la marque. Idem aussi pour les appareils photo numériques WiFi et/ou Android qui, tout en étant dans une division à part, ont leur place au MWC.

HTC

1030213

Pour le constructeur taiwanais, pas d’annonce puisque la semaine précédente était présentée partout dans le monde son nouveau smartphone flagship, le HTC One. Le stand HTC était donc en fait un stand HTC One, ce qui a permis aux visiteurs de découvrir le nouveau smartphone autour d’animations recréées pour l’occasion et mettre en avant la technologie UltraPixel (voir notre retour ICI).

Sony

La marque japonaise avait annoncé son nouveau smartphone flagship, le Sony Xperia Z (voir notre test ICI), lors du CES 2013. Sony profite donc du MWC 2013 pour annoncer en Europe sa nouvelle tablette de 10,1″, la Sony Xperia Tablet Z (voir notre prise en main ICI). Reprenant le design réussi de son nouveau smartphone, l’Xperia Tablet Z surprend non seulement par son épaisseur de 6,9mm, mais aussi par son poids sous la barre des 500g alors que c’est une tablette de 10,1″.

sony-xperia-tablet-z-live-01-600x459

Avec une stratégie maintenant globale, il faut avouer que Sony nous propose une cohérence qui lui faisait bien défaut il y a encore quelques années. Ses nouveautés Xperia s’intègrent parfaitement dans l’environnement Sony Entertainment Network, ce n’est pas plus mal. Conscient aussi de devoir aussi couvrir les marchés de l’entrée de gamme et milieu de gamme, la marque japonaise n’a pas hésité à montrer son intérêt autour de Firefox OS.

Nokia

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du côté du constructeur finlandais, pas de grosse annonce non plus. Les Lumia 920, 820 et 620 ayant été annoncés il y a peine quelques mois, Nokia s’est concentré sur le moyen de gamme et l’entrée de gamme. Avec maintenant les nouveaux Lumia 720 et 520, Nokia propose une gamme complète de Windows Phone 8 avec un prix commençant à partir de 199€, ce qui est impressionnant. Nokia a aussi annoncé deux nouveaux « feature phones » pour les marchés émergents.

LG

Le Nexus 4 a signé le retour de la marque coréenne sur le marché de la mobilité après quelques années de disette. Son frère jumeau, l’Optimus G était aussi de la partie sur le salon en raison de sa sortie programmée pour ce mois de mars en France. Parce qu’il faut aussi rêver, LG n’a pas hésité à présenter son Optimus G Pro, annoncé pour l’instant en Corée seulement. J’avoue avoir été agréablement surpris par cet Optimus G Pro, malgré un écran de 5,5″, il tient parfaitement dans la main et j’avais eu l’impression d’avoir un smartphone alors que pour son concurrent direct, on a plus l’impression d’avoir une mini-tablette.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et quitte à revenir sur le marché, autant y aller franco. LG en a ainsi profité pour mettre à jour sa Série L avec les nouveaux L3 II, L5 II et L7 II et leurs déclinaisons Dual-Sim. La 4G arrivant pour cette année voire l’année prochaine max, le constructeur coréen commence sa stratégie autour de la « 4G pour tous », c’est ainsi qu’on été annoncés les F5 et F7, des smartphones Android milieu de gamme 4G.

Asus

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour le constructeur taiwanais, on joue un peu la carte de la confusion avec les annonces des Fonepad (votre notre prise en main ICI) et Padfone Infinity (notre prise en main ICI). Le premier est une tablette qui peut téléphoner et le second un smartphone qui peut devenir une tablette. Comme chaque année, les produits sont plus qu’intéressants, mais Asus devra s’employer à sortir ses produits en temps et en heure. À ma connaissance, je n’ai toujours pas vu réellement dans le commerce les précédents Padfone, on en est déjà la 3ème version. Quant au Fonepad, bien qu’intéressant, le temps qu’il sorte, il pourra se retrouver en frontal avec la prochaine Nexus 7 et son supposé écran Full HD et industrialisé par… Asus.

Huawei, ZTE, Lenovo et Alcatel

C’était dans notre PAL de vendredi dernier, on vous demandait alors si vous pensiez que les constructeurs chinois allaient finalement réussir à s’imposer sur le marché des smartphones. On n’a pas encore la réponse, mais depuis quelques années, Huawei, ZTE, Lenovo et Alcatel (TCL) sont bien présents et ils sont apparemment passés à la phase supérieure. En effet, même s’ils ne rivalisent pas encore avec les ténors du marché sur le marché du haut de gamme, ils ont tous une carte à jouer sur le marché de l’entrée de gamme et du milieu de gamme. Cela me rappelle d’ailleurs un peu ce que faisaient Samsung et LG il y a à peine une dizaine d’années, attaquer le marché par le bas avant d’investir le haut de gamme.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est sans doute Huawei qui a été le plus actif cette année. Après les annonces du CES 2013 concernant les Ascend D2, Ascend Mate et Ascend W1, la marque chinoise a profité du MWC 2013 pour officialiser son Ascend P2. Comme pour toutes les dernières nouveautés maison, les Ascend intègrent un processeur quad-core maison. Pour le reste, l’Ascend P2 vous propose un APN avec un capteur rétro-éclairé de 13 Mégapixels, les WiFi/Bluetooth/NFC/A-GPS/4G LTE et 16Go de mémoire interne. On reprochera peut-être un écran toujours HD (même si c’est vraiment plus que suffisant) et une mémoire vive cantonnée à 1Go de RAM seulement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour ZTE, l’autre marque chinoise continue avec les très grands écrans. Après le très récent Grand S avec son écran de 5″ Full HD annoncé au CES 2013, c’est au MWC 2013 qu’a été officialisé le Grand Memo avec un impressionnant écran de 5.7″ HD. Alors oui, on pourra reprocher l’écran « seulement » HD, mais on retiendra aussi que ZTE proposera le premier smartphone avec le nouveau processeur de Qualcomm, le Snapdragon 800.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On finit avec Alcatel qui nous un peu surpris avec l’annonce d’une gamme complète de smartphones allant de l’entrée de gamme avec le OneTouch Star au haut de gamme avec les OneTouch Ultra et Idol. La marque chinoise (oui oui maintenant, c’est TCL derrière) a même présenté son OneTouch Idol X avec un impressionnant écran de 5″ Full HD. On reprochera toujours une finition juste plastique, mais il y a de l’idée. Petite anecdote amusante, d’après les représentants français de la marque, les concurrents d’Alcatel ne sont pas Huawei ou ZTE, mais plutôt Samsung et LG (… Et la marmotte, elle plie le papier puis…)

Firefox OS

Entre-aperçu lors du CES 2013, c’est vraiment lors du MWC 2013 que la Fondation Mozilla a lancé en grandes pompes son Firefox OS. Visant clairement pour l’instant le marché de l’entrée de gamme, Mozilla compte bien prouver au monde entier la fiabilité du HTML alors que ce dernier a été quelque peu abandonné ces derniers temps sur iOS et Android. Dans tous les cas, Mozilla compte déjà quelques constructeurs partenaires comme ZTE ou Alcatel et la liste ne cesse s’alonger puisque c’est Sony qui a annoncé durant le salon son intérêt pour Firefox OS.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De notre côté, bien qu’on ait été plutôt agréablement surpris par l’état d’avancement du projet, on va émettre des doutes concernant la stratégie en elle-même. En effet, Mozilla ainsi que les premiers constructeurs partenaires ont confirmé la fourchette de prix en dessous des 100$/€. Dans l’absolu, on trouve cela bien, mais quand on sait que certains terminaux sous Android comme le HTC Desire X ou sous Windows Phone 8 comme le très récent Nokia Lumia 520 se retrouveront aussi au même niveau de prix, mais avec un meilleur écosystème, j’ai peur que l’OS mobile de Mozilla ait du mal à séduire le consommateur final.

DTS et Dolby Digital Plus

Comme vous le savez, nos smartphones sont de plus en plus notre centre numérique et il est vrai que ces dernières années, on a vu la puissance de ces derniers progresser à une vitesse assez folle. À part les jeux et encore, c’est en train de changer, les smartphones n’ont plus aucun souci pour gérer tout notre contenu multimédia. Entre les photos de 8 ou 13 Mégapixels, les vidéos en Full HD et cette année en 4K, il n’y a plus de barrière réelle pour lancer n’importe quel contenu multimédia depuis votre smartphone.

logo-dolby-digital-plus

Le Dolby Digital Plus existe depuis un certain temps déjà il est vrai, mais on avait un peu de mal à concevoir de mettre des vidéos avec du son multicanal sur nos smartphones. Mais avec les nouvelles technologies comme le Miracast ainsi que l’arrivée des contenus vidéos sur les iTunes, Google Play ou encore Windows Store, le support du son multicanal devient un peu de plus en plus obligatoire et Dolby travaille en amont avec tous les constructeurs afin d’intégrer le support du Dolby Digital avec un son en 5.1.

Du côté de DTS, c’est dans une salle de projection chez Qualcomm avec son nouveau Snapdragon 800 qu’on a pu découvrir que DTS travaille main dans la main avec le fondeur américain pour vous proposer le maximum qu’on puisse tirer de notre contenu multimédia. Avec un décodeur intégré au processeur et un simple casque stéréo, on a pu découvrir le support du 5.1 et franchement, c’est plus qu’impressionnant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine