Magazine Cinéma

La Trilogie de l'Empire - Tome 1 : Fille de l'Empire de Raymond E. Feist

Par Evenusia @Evenusia

fille de l'empire tome 1

Résumé de l’éditeur : chez Milady

Elle s’appelle Mara. Elle devait rentrer au couvent pour le reste de sa vie, mais le destin en a décidé autrement. La mort de son père et de son frère la propulse du jour au lendemain à la tête du clan Acoma, l’une des familles les plus prestigieuses de l’empire. Un empire où les luttes de pouvoir entre les nobles ont une telle importance qu’elles portent un nom : le jeu du Conseil. Intrigues, complots, alliances : tous les coups sont permis. Dans ce monde d’hommes, que peut une jeune femme comme Mara pour restaurer l’influence de sa maison, sans risquer l’assassinat ? Seul un pari désespéré pourrait lui permettre d’échapper aux manigances de ses rivaux…

L’avis de Linagalatee :

Mara a 17 ans quand le destin décide de changer brutalement la vie qu’elle s’était programmée au service de l’ordre de Lashima. Le décès de son père et de son frère à la bataille vont la propulser au premier rang d’un commandement qu’elle n’avait pas souhaité. En tant que dernière détentrice du titre, elle doit à présent gouverner sur les terres d’Acoma.

Pas ou peu préparée à une telle destinée Mara va devoir apprendre et faire ses armes très vite et toute seule. Son ancienne nourrice Nacoya, Keyoke et Papéwaio, deux valeureux guerriers de son père, et quelques soldats, voilà tout ce qu’il reste de la richesse des Acoma.

Mara va devoir user de ruse, de stratégie, de manipulation pour parvenir à redresser la tête, venger son nom et reconstruire son empire. Elle va devoir déjouer tous les pièges, tentatives de meurtre de ses adversaires, tout cela sur de si frêles, si jeunes, si inexpérimentées épaules. Va t’elle résister dignement ou devenir l’esclave d’autres puissances ennemies ?

Une plongée dans le monde où régnaient les grands maîtres d’autrefois, au milieu des cerisiers en fleurs, dans de grandes envolées descriptives et narratives, des pages et des pages de contemplation d’un envol de grues au petit matin …. STOP ! Voilà ce que je m’attendais à trouver entre ces lignes.

Quelle erreur, mais quelle erreur ai-je failli commettre ? Ne pas le lire eut été un crime !

Ce roman est d’une fraicheur, d’une beauté incroyable. Outre un style d’écriture qui est un véritable enchantement, pas un instant, pas une description, pas une longueur ne sont de trop. Tout a sa place chaque détail, chaque anecdote. Le combat de Mara pour reconquérir ce qui appartenait à son nom n’est jamais raconté dans la violence, mais toujours emprunt d’une grande retenue. Elle va, elle aussi, être obligée d’user de stratagèmes dignes d’une grande expérience du jeu de la guerre, elle va être redoutable à ce jeu là. Ses guerriers donneraient leur vie pour elle et pour servir son nom, et on les comprend, on les suit dans leur sillage découvrant tour à tour un personnage attachant et doux, mais aussi calculateur et manipulateur. Un personnage soumis par la violence mais jamais avoué vaincu, toujours digne, plein d’espoir. C’est tout ce que j’ai trouvé dans ce roman, et beaucoup d’autres choses encore, mais surtout une lecture paisible, rafraichissante et envoutante.

On suit son évolution : elle a maintenant 20 ans et le premier épisode du second tome en fin de roman est un délice supplémentaire.

Une trilogie qui à coup sûr va nous paraître trop courte.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Evenusia 26490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines