Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 05 mars 2013 par Ericguillotte
mardi 5 mars 2013

- que la consommation d'alcool en France a été responsable de 49.000 décès en 2009, dont 40% sont survenus avant 65 ans, selon une étude publiée lundi 4 mars. Est-ce assez, est-ce trop, est-ce trop peu, est-ce raisonnable, est-ce un mal pour un bien, est-ce affreux, est-ce qu’il faut faire mieux ou moins bien ? 75% des morts sont des hommes, puisque ne sont pas comptabilisées ici les femmes qui meurent sous les coups de leur conjoint alcoolisé, je présume ? Je demande ! Les décès attribuables à l'alcool sont surtout des cancers et des maladies cardio-vasculaires, puis cirrhoses, puis suicides ou accidents. Les conséquences du mal donc, considérant que l’alcool est la cause. Mais n’y aurait-il cause avant alcool ? Faut-il chercher les causes des causes ? Faut-il cesser d’abreuver le mal par le mal ? Doit-on fermer la source ? Faut-il traiter ? Faut-il laisser mourir ? S’agit-il d’une élimination naturelle nécessaire à l’espèce ? Les dinosaures ont-ils disparu ainsi ? Doit-on laisser faire ? Les victimes sont-ils les morts ou ceux qu’ils ont croisés avant de mourir ? Ou les deux ? S’il n’y avait pas eu amont, y aurait-il eu aval ? La question est-elle de savoir si on se pose les bonnes questions ? Je m’interroge.

- qu’un sommeil insuffisant a des conséquences négatives sur la santé, telles que l’obésité, des maladies cardio-vasculaires et des troubles cognitifs, mais affecterait aussi le corps jusque dans nos gênes. Les chercheurs n’en sont pas encore certains, mais le présupposent, histoire de foutre les jetons aux peureux déjà effrayés et d’essayer de convertir de nouveaux adeptes à l’angoisse collective. Les téléphones portables grillent-ils le cerveau ? La mort signe-t-elle la fin de la vie ? L’arrêt du cœur est-il fatal à son fonctionnement ? L’arrêt du cul a-t-elle une influence directe sur la raie du front ? L’arrêt du front ne serait-elle guère qu’une paix potentiellement reportée ? Le report de la guerre en ayant bonne mine serait-il reculer pour mieux sauter ? Les jeux de mots sont-ils nécessaires à l’ironie ? Le cynisme sauve-t-il des eaux ? Le cynisme conduit-il vers le bas s’il sauve des hauts ? Le bas tient-il seul ou jarretelle y a-t-il ? La question est-elle de savoir si on se pose les bonnes questions ? Je m’interroge.

- que la cigarette représente toujours et de loin la première cause évitable de mortalité en France, avec 73 000 décès par an. Ouh, aux chiottes l’alcool, trop nul, eh, bidon, l’alcool, t’es trop nul ! Le gouvernement va proposer cinq mesures anti-tabac. Faut-il en rire avant de les citer, les citer avant de rire ? Une forte hausse du prix, des avertissements plus grands sur les paquets, l’interdiction de vente des cigarettes slim, l’interdiction complète de fumer dans les stades, et le développement de l’éducation à la santé. Marchera-ce ? Fonctionnera-ce ? Sent-ce l’impasse ? Est-ce dans l’impasse que les fumeurs trépassent ? Quand l’un passe, où va l’autre ? Et si je est un autre, Alain passe-t-il, puisque la philosophie est ? Si philosophie, la clope aide-t-elle à penser ? Cette question sera-t-elle soumise à amende par le gouvernement même si je suis non-fumeur pratiquant ? La question est-elle de savoir si on se pose les bonnes questions ? Je m’interroge.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines