Magazine High tech

L’histoire ne se répète jamais, elle fait des gosses de Guillaume Chamahian

Publié le 05 mars 2013 par Pixfan @pixfan

La galerie L’HOSTE Art Contemporain à Arles présente du 23 mars au 20 avril 2013 l’exposition « L’histoire ne se répète jamais, elle fait des gosses » de Guillaume Chamahian.

« Sur la base de tracés, de relevés topographiques, de photographies d’urbanisme, de portraits archivés ou d’images extraites de bases de données, le photographe a laissé aller sa subjectivité. Une subjectivité honnête et critique, qui oeuvre comme un prisme. Un miroir déformant qu’il a décidé de placer devant nos yeux.

Cette appropriation d’images et de signes participe d’un détournement. Détournement d’un stock visuel initialement constitué pour alimenter totalitarisme, eugénisme, culture de la délation, haine de ses prochains.

Alors Guillaume Chamahian a détourné – parfois hacké – ces archives pour les replacer dans des questionnements de femmes et d’hommes. Pour les protéger de la science de l’épuration, de la science des militaires, de la science qui ne produit que des chiffres, qui ne voit que des menaces, à l’endroit où elle devrait soigner les maux de l’humanité.

Pour nous empêcher d’envisager un génocide dans toute sa froide organisation, pour faire résonner les cordes sensibles de la mémoire.

Pour nous empêcher de croire que nous serions les seuls à vivre à l’abri de la folie, pour rappeler qu’aux racines du mal, aucun monstre ne se cache : il n’y a que nous. » Théophile PILLAULT

Guillaume CHAMAHIAN
© Guillaume CHAMAHIAN

Guillaume Chamahian a 37 ans. Il vit et travaille à Marseille. Guillaume Chamahian a grandit dans les quartiers nord de la ville. Du béton des H.L.M. au dépouillement de l’urbanisme qu’il subit, Guillaume va alors faire émerger une esthétique inconsciente, et pourtant, aujourd’hui encore, extrêmement ancrée dans son action artistique.

Apatride et autodidacte, Guillaume s’attache alors à une certaine approche du drame. L’humain, piégé entre ses envies de construction et ses poussées destructrices, va hanter son écriture photographique.

Il est le co-fondateur et le directeur artistique du festival annuel Les Nuits Photographiques, manifestation de diffusion et d’accompagnement à la photographie d’avant-garde.

Guillaume CHAMAHIAN

Informations pratiques

Guillaume CHAMAHIAN « L’histoire ne se répète jamais, elle fait des gosses »

Exposition du 23 Mars au 20 Avril 2013
Vernissage Samedi 23 Mars 2013 à 16h00 dans le cadre du Week-end Arles Contemporain 2013

L’HOSTE Art Contemporain
7 rue de l’Hoste
13200 Arles

L’histoire ne se répète jamais, elle fait des gosses de Guillaume Chamahian est un article de: Photographie – Pixfan.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pixfan 18388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte