Magazine Côté Femmes

Après la polémique des « bijoux esclaves », Mango s’excuse !

Publié le 05 mars 2013 par Buzzngirls @buzzngirls
Après la polémique des « bijoux esclaves », Mango s’excuse !

Hier, la rédac’ de Buzz&Girls vous parlait du scandale provoqué par une ligne de bijoux de la marque Mango appelée « Style esclave ». Aujourd’hui, la marque espagnole a tenu à présenter ses excuses à toutes les personnes qu’elle a pu offenser … Buzz&Girls vous en parle !

Les Bad Buzz se suivent mais ne se ressemblent pas … Aujourd’hui, c’est au tour de la célèbre marque de prêt-à-porter Mango de créer la polémique après avoir proposer à ses clients en ligne de shopper des bijoux de la gamme « style esclave ». Des colliers, gourmettes et autres bagues qui se voulaient grossières et plutôt bling bling.

Des bijoux qui n’ont pas été vraiment du goût des comédiennes Sonia Rolland et Aïssa Maïga ainsi que de la chroniqueuse Rokhaya Diallo qui avaient immédiatement rédigées une pétition pour le retrait de cette ligne de « bijoux esclaves ».

« MANGO tient tout d’abord à présenter ses excuses à toutes les personnes que cette désignation a pu offenser »

Une pétition relayée en masse sur les réseaux sociaux et qui a été prise très au sérieux par la marque qui s’est empressée de faire des excuses publiques. Comprenant sa maladresse, Mango a rédigé un communiqué de presse pour s’excuser auprès des personnes offensées par ce pseudonyme :

« Suite aux accusations portées à l’encontre de la marque, sur l’utilisation du terme « style esclave » pour désigner 3 produits de notre collection de bijoux, MANGO tient tout d’abord à présenter ses excuses à toutes les personnes que cette désignation a pu offenser. MANGO n’a, en aucun cas, voulu heurter la sensibilité de qui que ce soit et a réalisé immédiatement les modifications qui s’imposaient sur toutes ses plateformes. Toutefois le mot « esclave » utilisé pour décrire un ensemble de deux bracelets et un collier de la nouvelle collection, n’est pas un cas isolé, c’est une désignation couramment employée dans le langage de la bijouterie, dans de nombreuses grandes maisons de joaillerie et pas uniquement par MANGO. « Esclava » est même un terme du dictionnaire espagnol pour désigner une certaine forme de bracelet et nous regrettons sincèrement que sa traduction en français ait été malheureuse. »

Pensez-vous que l’affaire est close ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Buzzngirls 7316 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte