Magazine Basketball

Gary Neal diminué depuis le début de saison

Publié le 05 mars 2013 par Insidebasket @insidebasket
Il était le facteur x du banc des Spurs depuis deux saisons. Sorti de nulle part (non drafté), Gary Neal est le symbole de ces joueurs façonnés à la manière Gregg Popovich. Décelant rapidement les qualités de scoreur compulsif du garçon, Pop lui donnera carte blanche en attaque, un privilège rare dans un collectif aussi huilé que celui des Spurs.
Mais la magie n'a guère opéré cette saison. Le rendement de Neal a baissé (9.4pts à 41% dont 36% à 3pts, ses plus basses moyennes en carrière) cette saison, alors qu'il joue plus. L'explication pourrait en fait être simple et le joueur la livre lui-même dans le San Antonio Express-News : il aura joué la plupart de ses matchs en étant diminués par une tendinite au tendon d'Achille gauche et une inflammation de la voûte plantaire du même pied. Néanmoins, il ne se cherche aucune excuse.
"Je n'ai pas d'excuse. Si je suis sur le terrain, c'est que je suis en assez bonne santé pour jouer" martèle le combo des Spurs.

Récemment, il a été arrêté pour un problème au mollet, dont il avait caché l'importance au staff des Spurs. C'est finalement lors d'un match contre Golden State il y a quelques semaines que l'évidence est apparue.
"Je suis parti pour un lay-up, je n'ai même pas réussi à sauter."

Gary Neal sera en fin de contrat cet été et ces négligences pourraient lui avoir fait perdre un peu de valeur sur le marché.
"J'espère que deux saisons valent mieux que 38 matchs" ajoute-t-il.

Réponse dans quelques mois.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67819 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines