Magazine Coaching sportif

4 choses que je ne fais plus...

Publié le 05 mars 2013 par Miseenforme
Image

Maintenant que j'ai 30 ans, je me plaîs à croire, avec sarcasme, que je suis rendu plus mature!!!...hahaha... Je me rends compte que la vie n'est pas du tout comme je l'ai toujours imaginée, mais bel et bien remplie de surprises et d'imprévus. Il y a quelques années, au balbutiement de ma jeune carrière professionnelle, plein d'aspects de la vie d'un travailleur m'étaient encore totalement incnnus: le service à la clientèle, la fidélisation des clients, le dévouement, le lien de confiance...etc. Bref, étant donné que je n'avais pas encore beaucoup d'expérience, mais j'avais de la théorie, j'ai dû tout apprendre seul ou avec mon partenaire de toujours: CHARLES LAMONTAGNE!!!

Maintenant que j'ai vécu quelques trucs et que j'ai au moins une petite opinion sur certains sujets, j'ai décidé de vous en faire part. Évidemment, ce sont tous mes expériences en entraînement privé, mais j'imagine que le transfert est facile à faire pour tous ceux qui ont à côtoyer leurs clients tous les jours. Par dessus tout, ça me fait du bien d'en parler et j'espère que ça vous fera allumer sur d'autres aspects que je n'ai pas pensé et qui vous feront cheminer.

4 CHOSES QUE JE NE FERAI PLUS!!!

  • CACHER LA VÉRITÉ. Comme on dit: ''tout finit toujours par se savoir''.  C'est tellement vrai! Pas que j'étais un menteur, mais lorsque l'on n'est pas certain d'une chose, c'est toujours mieux de mentionner que vous n'êtes pas certain et que vous irez chercher l'information. Masquer la vérité ou omettre de donner quelques informations, c'est quand même MENTIR!!!Lorsque je suis avec un client, plus il en sait, mieux c'est. De cette façon, il est totalement informé et ça lui rend la tâche beaucoup plus facile pour décider d'une action à poser. En plus, il ne suffit que d'une fois pour que la confiance se perde. La réputation d'une entreprise est tellement plus importante qu'un montant d'argent de plus en bout de ligne. Les consommateurs recherchent des gens dignes de confiance et honnêtes. Exemple: lorsque mes clients ne perdent pas de poids pendant 1 semaine, je n'essaie pas de leur trouver une raison. Je leur explique ce que j'en pense. À savoir si c'est de ma faute (et je re-calibre le tir), sinon je leur dit que leurs actions y sont pour quelque chose. Lorsque je ne comprends pas et qu'ils ont tout fait, je leur dit tout simplement que je ne le sais pas. Le corps est une machine très surprenante et je ne le connais pas encore beaucoup. Par contre, ce qui est encourageant c'est de voir que même si les gens ont parfois de la difficulté, ils perdent en moyenne TOUJOURS 8 lbs APRÈS 6 SEMAINES. L'élément important c'est de constater qu'à chaque entraînement, ils améliorent leurs performances. Dans ce cas, c'est certain à tout coup, que la perte de gras va suivre. Il faut juste donner un peu de temps au corps. Rappelez-vous, l'honnêteté l'emporte toujours.
  • FORCER QUELQU'UN QUI N'EST PAS INTÉRESSÉ. Dans la vie de tous les jours, le temps est beaucoup trop précieux pour le gaspiller à essayer de pousser les gens à faire ce qui ne leur tente pas. La meilleure façon de permettre à quelqu'un d'agir d'une certaine façon c'est de le conscientiser, lui donner la connaissance et lui permettre de s'approprier cette action. Lorsqu'un client n'est pas certain et qu'il hésite fortement, rien ne presse. Si ce n'est pas demain, ça sera dans quelques semaines, ce n'est pas grave. Si la personne n'est pas complètement convaincue, elle lâchera un peu plus tard et à ce moment vous risquez de perdre de la crédibilité à ses yeux. Étant donné que la motivation n'était pas tout à fait présente, les résultats non plus ne le sont pas. Je sais maintenant que le temps n'est plus un facteur, mais bel et bien un allié. Comme dirait l'adage: ''le temps fait son chemin'' et les idées aussi. Si je suis capable de bien expliquer les bienfaits et les ressources nécessaires, l'idée sera implantée dans l'esprit et ça jaillira forcément par une volonté intérieur accrue et suffisante pour atteindre leurs objectifs. J'ai parfois même besoin de leur rappeler plusieurs fois, sans les forcer, pour qu'ils finissent finalement par comprendre et s'aider.
  • PARLER POUR NE RIEN DIRE. Les gens ont souvent tendance à parler pour combler des vides ou par malaise. Rien ne sert de toujours dialoguer pour se comprendre. Le silence est présage de quiétude, d'aisance et de paix. Pourquoi ne pas simplement essayer d'écouter davantage lorsque vous êtes avec autruis. L'écoute est la meilleure façon d'apprendre et ça vous permet de savoir ou de reconnaître beaucoup de choses qui vous échapperaient en temps normal. N'ayez pas peur de donner votre opinion personnelle au lieu de simplement débiter ce que vous avez entendu hier soir au téléjournal. De cette façon, vous parlez pour dire des choses constructives et qui demandent réflexion. Même si les autres ne sont pas daccords, ça vous permettra de la défendre. Une personne qui parle toujours ça tire du jus et ce n'est pas toujours conçis. En cas de doute, abstenez-vous et écoutez, vous aurez de bien meilleurs résultats.
  • M'ENTRAÎNER LORSQUE J'AI DORMI MOINS DE 6 HEURES DANS LA NUIT. C'est totalement improductif! Je n'arrive pas à égaler mes performances de l'entraînement d'avant, je ne suis pas capable de faire autant de séries, je ne travaille donc pas la force à son plein potentiel. En plus, ça m'enpêche de bien récupérer de mes autres entraînements, mon basketball et de ma journée de sprint le mercredi avec Charles. Finalement, je me fatigue encore plus et je ne suis pas en forme pour entraîner MES PROPORES CLIENTS. Lorsque c'est le cas, allez plutôt vous reposer pour redonner à votre corps la capacité de récupérer davantage pour progresser adéquatement au prochain training. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Miseenforme 17174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte