Magazine Voyages

07 | MDE | 6ème chronique "Les héros du DD"

Publié le 05 mars 2013 par Lucilu @ld0v
Voici le sujet dont j'ai décidé de parler pour ce Mardi de l'environnement de mars :

Des projets royaux pour nourrir la ThaïlandeBonsoir à tous,ce soir, je voudrais vous parler d'une spécificité unique au Monde en matière de développement durable.Des projets de développement

Sa Majesté le Roi Bhumibol et la famille royale thaïlandaise ont créé, depuis un peu plus de quarante ans, de nombreux projets de développement communautaire dans tout le pays, aujourd'hui regroupés au sein de la Fondation projet royalLeur but : améliorer la qualité de vie du peuple thaïlandais et en particulier dans les régions les plus reculées du Royaume. Leur conviction : que la pauvreté peut être éradiquée grâce à une meilleure santé, un revenu régulier issu d'un travail honnête et grâce à l'éducationIl s'agit d'offrir à ces populations une alternative aux activités illégales (exploitation forestière illégale, culture de l'opium et prostitution) et de leur fournir des moyens durables de subsistance, afin de leur permettre d'être autonomes tout en les aidant à préserver leur culture
… principalement dans le Nord
C'est dans le Nord de la Thaïlande que se trouve la majorité de ces opérations de développement des communautés. On en trouve de plusieurs types :· Des centres de développement· Des centres d'études et· Des stations agricoles
Suivant leur localisation, les projets peuvent toucher les activités suivantes : agriculture (riz, café, thé, noix de macadamia…), horticulture, pêche, aquaculture (crevettes), artisanat (tissage, vannerie, bambou, argent, tissu, noix de coco…) ou tourisme (agrotourisme, écotourisme - chez l'habitant - tourisme culturel, tourisme naturel)En tout, plus de 50.000 personnes sont impliquées et peuvent ainsi s'offrir les fruits et légumes qu'elles cultivent. Ceux-ci sont d'excellente qualité et fournissent les plus grands restaurants ainsi que les supermarchés thaïlandais


PAGE 4 : Le projet royal de Nong Hoi
La plus grands partie de ces projets se trouve dans la province de Chiang Mai où je réside actuellement. Ils concernent les populations montagnardes (ou hilltribes), en général Karen ou Hmong
J'ai visité il y a quelques jours le Centre de développement de Nong HoiCe village, créé en 1942 par des Hmong, où l'on cultivait le pavot à opium, avait été visité en 1972 par Sa Majesté le Roi qui recommanda l'agriculture alternativeLe Centre de développement, créé en 1986, est aujourd'hui l'un des plus grands producteurs de légumes de la Fondation, ainsi qu'un centre de recherche pour la production d'herbes et de légumes. On y produit également de nombreuses variétés de fruits et des légumes hydroponiques
Pour plus d'information, je vous propose de visiter le site : www.royalprojectthailand.comBon Mardi de l'environnement et à bientôt !


Pour visionner et télécharger la présentation :


Pres mde7 mars 07 thailande from Lucie Dauvergne

Retrouvez les chroniques "Les héros du DD" sur le site de la SERE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lucilu 531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine