Magazine Politique

Paso Doble n°305 : Initiales M.M

Publié le 12 mars 2013 par Toreador

A las cinco de la manana…

Entre un reportage papal et la Normandie sous la neige, les chaînes continues se sont emparé de l’affaire Mohammed Merah.

J’en ai profité pour relire le billet que j’avais, à chaud, écrit alors. Que d’erreurs d’analyse ! On s’aperçoit, à la relecture de mon billet, que non ! Finalement, les « gagnants » n’auront pas été ceux que je citais. Au-delà du drame, la réalité politique de cette sombre affaire c’est que c’est Marine Le Pen, et non Sarkozy, qui a silencieusement engrangé des voix pour faire un score fracassant un mois et demi plus tard.

La question est : pourquoi ? – Un an plus tard, je crois que cette atonie sondagière était tout simplement le symptôme d’un rejet et d’une décrédibilisation tellement forts du candidat-président que pas même un traumatisme national ne pourrait renverser la tendance. En bref, le peuple n’avait plus confiance en la Droite pour les questions de sécurité et d’immigration, et rien ne pouvait le détourner de ce dégoût.

Car au coeur de l’affaire Merah, tel est le vrai sujet : comment un petit gars élevé avec le Club Dorothée peut se conditionner en quelques mois à devenir un taliban ? Voilà quelque chose plus difficile à expliquer. L’homme se console en pensant qu’Hitler, Staline, ou Pol-Pot sont des accidents, des erreurs, des anomalies par rapport au comportement humain. Il les déshumanise pour ne pas avoir à penser qu’un jour, ils ont eu un papa, une maman, et des jouets. Qu’ils aimaient sincèrement leur femme, leur maman ou leurs enfants. Qu’ils étaient capables d’être gentils avec quelqu’un, un inconnu peut-être ou leur voisin, mais sans pitié pour des millions d’autres.

M comme Malaise, comme Merah, mais M comme Mal aussi. Beau sujet de réflexion si les cardinaux ont un peu de temps à perdre dans la Sixtine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toreador 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines