Magazine Santé

Renforcer votre système immunitaire c'est facile

Publié le 12 mars 2013 par Miseenforme
Image

Quel plaisir que de voir enfin le soleil et la belle température se pointer le bout du nez en fin de semaine!! L'hiver n'est pas encore fini, mais l'heure avancée qui vient d'être enclenchée vient de sonner le début du beau temps et de l'ensoleillement. C'est fou le bien-être que ça va vous apporter sur l'humeur et sur la santé. Vous imaginez, plusieurs travailleurs d'usine ne voient souvent pas la lueur du soleil de la journée et ils finissent de travailler lorsque le soleil s'est couché les soirs d'hiver. Ça ne doit pas être facile...Mais bon, on ne peut pas tout avoir dans la vie(même si je crois que rien n'est impossible) et tout en même temps. 

Saviez-vous que 80-85% de votre système immunitaire se trouve dans votre système digestif? Que c'est en grande partie votre flore bactérienne qui s'organise de vous défendre contre les envahisseurs? Que c'est en grande partie ce que vous mettez dans votre bouche qui a la capacité ou non de vous défendre contre les bactéries et les virus. En sachant ça, il s'imporse que vous changiez la façon dont vous apprêtez votre bouffe ou votre façon de la magasiner. C'est pourquoi je vous donne 10 trucs pour améliorer votre système immunitaire sans trop changer votre alimentation aujourd'hui.

10 MANIÈRES D'ÊTRE EN MEILLEURE FORME

  1. AVOIR UN NIVEAU DE VITAMINE D ADÉQUAT. C'est simple, la vitamine D interagit avec chaque cellule de votre corps, et quand les niveaux sont adéquates, la vitamine D devient un agent immunitaire appelée cathélicidine. La cathélicidine est la première ligne de défense de vos cellules pour tuer les germes et les virus. La vitamine D active également un gène appelé P53, qui s'assure que les cellules se répliquent adéquatement et sans faille. C'est donc très important pour la prévention du cancer.   Si votre taux de vitamine D est faible, vous serez beaucoup plus sensibles à la maladie, et si elles sont optimales, votre système immunitaire sera bien plus productif. La meilleure façon de vous assurer que vous et vos enfants ont suffisamment de vitamine D est d'obtenir régulièrement (tous les 3 à 6 mois) pour les tests sanguins pour la tester. Ensuite, vous pourrez vous supplémenter en conséquence pour atteindre des niveaux d'au moins 50 ng / ml. Si les tests réguliers ne sont pas une option, en prenant 5000 UI par jour pour les adultes et 2.000 UI par jour pour les enfants est un endroit sûr pour commencer.
  2. PRENDRE DES PROBIOTIQUES EN TOUT TEMPS. Beaucoup de gens en prennent que lorsque leur estomac est dérangé ou lorsqu'ils prenent un antibiotique. Vous aurez un système immunitaire plus fort et une meilleure santé globale si vous prenez le probiotique en tout temps, pas seulement lorsque votre estomac est sous l'assaut des antibiotiques ou des parasites.   Les probiotiques  stimulent directement la production de cellules T et d'autres enzymes qui augmentent l'immunité. Ils veillent également à la digestion et à l'absorption adéquate des nutriments provenant des aliments, ce qui est important parce que les carences en nutriments peut compromettre le système immunitaire de façon spectaculaire. Les enfants peuvent prendre des probiotiques et ça les fera se sentir mieux et en meilleure santé. Toutes les femmes qui prennent la pillule devraient aussi se supplémenter en probiotiques, étant donné que l'anovulant a pour effet d'éliminer partiellement ou au complet la flore bactérienne. Ça a pour effet de causer des problèmes d'ordre sexuels bien connus: les infections à levure ou communément appelées les vaginites. Les oestrogènes qu'elles prennent diminuent le pH et par le fait même, les mauvaises bactéries se voient offrir un environnement propice à leur propagation. Jusqu'au jour où ils sont trop nombreux et que les fonctions environnantes soient affectées. C'est à ce moment que les antibiotiques sont nécessaires et ça affecte encore plus la flore bactérienne....C'est un beau cycle sans fin.
  3. MANGEZ AU MOINS 5 PORTIONS DE FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR. Mangez en qui provenent de diverses sources. Ils sont essentiels pour un système immunitaire robuste, car elles apportent des fibres, des vitamines et comblent à tous vos besoins en vitamine C et en antioxydants, qui aident le corps à se débarrasser des toxines.   Cinq fruits et légumes par jour est en fait un nombre faible, mais beaucoup de gens ont du mal à obtenir même cette petite quantité dans leur alimentation. Si vous ne mangez pas cinq portions, prenez des ''greens'' pour obtenir la vitamine C et d'autres nutriments qui vont garder votre système immunitaire alerte.
  4. BUVEZ AU MOINS 1,5 LITRE D'EAU PAR JOUR. Beaucoup de gens ont besoin d'eau beaucoup plus que cela, mais pour ceux d'entre vous qui sont chroniquement déshydratés et qui ne le savent même pas, 1,5 litre est un bon endroit pour commencer. Les enfants ont besoin d'eau aussi, donc défiez-les à boire une certaine quantité chaque jour.   Pour une meilleure réponse immunitaire, hydratez-vous avec de l'eau filtrée. Buvez dans un verre ou une bouteille d'eau non-plastique. Ne buvez pas de soda ou d'autres boissons avec sucre ajouté. Réduisez votre consommation de caféine lorsque vous sentez que votre système immunitaire peut être à risque. Évitez les boissons pour sportifs. Envisagez l'ajout d'un paquet d'électrolyte à votre eau si vous vous sentez épuisé ou si vous avez des parasites intestinaux. Un corps hydraté est beaucoup plus performant à l'entraînement!!!
  5. DORMEZ SUFFISAMMENT. Des recherches récentes dans The Archives of Internal Medicine montre que les troubles du sommeil accroîent votre sensibilité aux germes et ça jour sur la santé. L'étude a suivi 153 hommes et femmes pour deux semaines. Ils ont fait le suivi de leur qualité et de la durée du sommeil. Puis, au cours d'une période de cinq jours, ils ont exposé les participants aux virus du rhume. Ceux qui dormaient moins de sept heures par nuit étaient trois fois plus susceptibles de tomber malades que ceux qui ont obtenu plus de sept heures de sommeil.   Dormir permet une plus grande production de globules blancs qui préviennent les maladies et la maladie. Les microbes sont partout et dormir plus est une bonne façon d'élever notre immunité pour eux.
  6. AYEZ UN NIVEAU DE ZINC SUFFISANT. Le zinc est un élément essentiel pour la santé humaine, même une petite déficience est une catastrophe ", a écrit un groupe de recherche qui étudie uniquement le rôle du zinc dans l'immunité. La carence en zinc affecte profondément le système immunitaire car ça produit un déclin rapide de la fonction des lymphocytes T. Les cellules T élevent le système immunitaire du corps lorsque les virus, les bactéries, ou des défis à la santé se posent. Les personnes âgées sont plus à risque de carence en zinc, ce qui n'est pas pas uniquement due à l'apport alimentaire pauvre. Les végétariens sont souvent déficients en zinc. Les sources de zinc que le corps peut traiter proviennent principalement des fruits de mer et la viande. Les plantes et les grains contiennent du zinc, mais il n'est pas biodisponible et le corps ne peut pas l'utiliser facilement. Prendre des pastilles de zinc au début d'un rhume a été montré pour réduire la gravité et la durée de la maladie dans les études avec placebo. En outre, il est prouvé que les niveaux de zinc adéquats élèveront votre fonction immunitaire et vous rendront moins susceptibles d'attraper un virus ou une grippe.
  7. MANGEZ BIO ET NON RAFFINÉ. Il se peut que si vous êtes malade, la faim vous coupe un peu, mais assurez-vous que ce que vous mangez est nutritif et aussi «propre» que possible. Mangez bio parce que les pesticides, les antibiotiques et les hormones de croissance dans les aliments vous rendront  plus vulnérable à la maladie. Les pesticides et les hormones dans la viande(même si c'est illégal au Canada, ça ne l'est pas ailleurs) élevent votre charge toxique, ce qui donne plus d'efforts au corps pour désintoxiquer ces polluants et ça diminue la vitesse de la réponse immunitaire. En mangeant "sale", vous rendez la tâche beaucoup plus difficille au corps pour lancer une attaque contre les germes et les virus lorsque vous êtes exposé.   Les aliments transformés fournissent un minimum d'avantages nutritionnels et contiennent des additifs, colorants et des gras trans. Le sucre, le gluten et l'amidon et produisent plus l'inflammation qui affecte l'intestin et provoque une hyperglycémie. Évitez les aliments transformés c'est tout. Si c'est vendu dans une boîte de carton, les chances sont grandes pour que ça soit transformé.
  8. PRENEZ DES JOURNÉES DE CONGÉ LORSQUE VOUS ÊTES TROP FATIGUÉ. Ce n'est pas obligatoire de toujours travailler. Surtout si vous avez droit à des journées payées durant l'année pour cause de maladie. Allez au spa, faites-vous masser, allez vous écraser au cinéma; bref faites tout ce que vous voulez pour relaxer et prendre ça molo. Ça fait extrêmement de bien pour le mental et ça pourra aussi vous aider à prendre un peu plus de soleil :)
  9. DIMINUEZ VOTRE CORTISOL: ALLLEZ-Y MOLO SUR LE CAFÉ. La caféine et le café ne semblent pas affecter directement le système immunitaire, mais si vous élévez votre cortisol, l'hormone de stress, ou épuisez les glandes surrénales, qui sont des réponses communes à la consommation de caféine, vous allez réduire votre immunité. Les gens réagissent différemment à la caféine, il faut donc être averti et alerte aux symptômes. Le thé vert est une alternative idéale au café quand vous voulez soutenir votre système immunitaire et ressentir les effets d'activation. Le thé vert est anti-inflammatoire et peut lutter contre les virus et les microbes.
  10. PRENEZ DE LA GLUTAMINE COMME SUPPLÉMENT. La glutamine est un acide aminé qui est utilisé comme carburant pour les cellules du système immunitaire. Il est essentiel pour la cicatrisation des plaies et la fonction immunitaire. Le stress, l'exercice intense ou les déficiences en vitamines peuvent épuiser les réserves de l'organisme en glutamine et risque de compromettre votre système immunitaire. Des niveaux élevés de l'hormone de stress, le cortisol, diminue les niveaux de glutamine aussi et la maladie aussi.   Les chercheurs ont recommandé la glutamine comme un supplément pour les enfants et adultes malades. Ça aide à accélérer la récupération. Si vous sentez que vous allez être malade, vous devriez prendre une forte dose de glutamine et votre récupération sera accéléré de manière spectaculaire. Élevez les niveaux de glutamine naturellement en mangeant de la viande de bêtes qui ont été nourries à l'herbe, les épinards crus, le persil cru et du chou. Rappelez-vous d'opter pour l'agriculture biologique si possible.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Miseenforme 17174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine