Magazine Basketball

Russell Westbrook le glouton

Publié le 12 mars 2013 par Insidebasket @insidebasket
Quand le Thunder gagne (c'est-à-dire souvent), personne ne trouve rien à redire. Mais lorsque les défaites arrivent, le débat éternel sur la balance offensive de l'équipe ressurgit. Le revers concédé à San Antonio ne déroge pas à la règle : Kevin Durant marque 26pts sur 13 tirs et Russel Westbrook, seulement 25 sur... 27 tirs. Même l'utilisation de Serge Ibaka (seulement 8 tirs tentés pour 13pts) commence à faire poser problème, quand la défense adverse se concentre sur le one-two punch extérieur des finalistes NBA.
L'occasion pour l'Elias Bureau de sortir une statistique assez surréaliste. Alors qu'il reste un gros mois de saison régulière, Russell Westbrook est en passe de réussir quelque chose de presque inédit : être leader de son équipe aux tirs tentés (actuellement 18.8 contre 17.9 pour Durant, second) alors qu'il a pour coéquipier le meilleur marqueur de la ligue (Kevin Durant, évidemment).
Une seule fois dans toute l'histoire de la NBA, ce cas s'est produit. C'était en 1955, quand Neil Johnston des Philadelphia Warriors était meilleur marqueur de la NBA, alors que Paul Arizin, tentait sa chance presque deux fois de plus que son coéquipier. Nul doute qu'on entendra encore parler de ce "problème" si les hommes de Scott Brooks ne remportent pas le titre en juin prochain.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67819 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines