Magazine Amérique latine

Voyage en avion: 5 mythes

Publié le 12 mars 2013 par Tidus457 @perou_voyage
Voyage en avion: 5 mythes

Triangle des Bermudes et autres mensonges

Les mythes, c’est comme les remèdes de grand-mère: ils survivent car on continue de les entretenir sans aucune preuve concrète. Le problème de ces mythes, c’est qu’ils font peur à beaucoup de voyageurs. Comme pour voyager au Pérou, il faut prendre l’avion, nous vous présentons  5 mythes qui circulent allègrement …et que vous avez peut-être même déjà partagés!

1. La foudre peut causer un accident

Il faudrait être fou, en tant que constructeur ou compagnie d’avion, pour laisser voler des avions à la merci des  intempéries! Aujourd’hui les avions sont soumis à une liste très stricte de critères qui limite énormément les risques encourus lors d’un vol. S’il arrive que la foudre percute votre avion, pas besoin de sortir le chapelet et commencer à prier (comme la dame assise à côté de moi lors de mon vol Lima-Miami), vous ne sentirez qu’une petite secousse..

2. Les cellulaires peuvent causer un accident

Disons que si tout le monde, en même temps, utilisait son cellulaire, ça pourrait causer des interférences. Par contre, si vous décidez individuellement de faire un appel, il y a peu de chance que ça cause un problème grave.  On n’a aucune preuve des effets concrets  sur l’appareil donc, par précaution, on demande à tout le monde d’éteindre son cellulaire.

3. On sent beaucoup plus les effets de l’alcool en avion

Celle là, on l’entend bien souvent, mais c’est faux mon ami. C’est dommage, le trajet passerait plus vite, mais les études démontrent qu’il n’y a pas de différence concrète entre boire à terre et en avion.

4. Les sièges situés proche de la sortie d’urgence sont les plus sécuritaires

Chacun a sa théorie là dessus, mais il n’y a, encore une fois, aucune preuve qui démontre qu’il y ait des places plus sécuritaires que d’autres dans l’avion et qui nous permettent donc de survivre à un accident.  Ce qui est sûr, c’est qu’on a beaucoup plus d’espace pour les jambes, ce qui est plutôt agréable!

;)

5. Les avions évitent le Triangle des Bermudes

Petit rappel: c’est une région de 4 millions de km2 , entre l’archipel des Bermudes, la côte est de la Floride et Porto Rico.

Ah… cette fameuse légende de la mystérieuse région du monde, également appelée le Triangle du Diable, qui engloutirait tout ce qui s’y trouve.  C’est vrai qu’il y a eu plusieurs disparitions inexpliquées de bateaux et d’avions, mais les avions continuent de survoler le triangle et ce n’est pas prêt d’arrêter! Pour l’éviter, il faudrait faire un énorme détour. Qui voudrait payer beaucoup plus cher un billet d’avion et perdre du temps pour contourner la région? Sûrement pas nous!

Pour ceux qui n’aiment vraiment pas l’avion, il y a toujours le voyage en bus. Bien sûr, encore faut-il que la destination soit accessible. Pour un Paris-Bruxelles, ça se fait bien, mais c’est un peu plus compliqué jusqu’à Lima. Remarquez, on ne sait jamais, si vous trouvez un bus qui fait le trajet, faites nous signe

;)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tidus457 18029 partages Voir son profil
Voir son blog