Magazine Cinéma

[Test Blu-Ray] Anna Karenine

Par Wolvy128 @Wolvy128

BR anna karenineLE FILM

Synopsis:

Russie, 1874, la belle et ardente Anna Karenine (Keira Knightley) jouit de tout ce à quoi ses contemporains aspirent : amour, famille et renommée ! Mariée à Karenine (Jude Law), un haut fonctionnaire du gouvernement à qui elle a donné un fils, elle a atteint un éminent statut social à Saint-Pétersbourg. A la réception d’une lettre de son incorrigible séducteur de frère Oblonski (Matthew MacFadyen), la suppliant de venir l’aider à sauver son mariage avec Dolly (Kelly Macdonald), elle se rend à Moscou. Au cours de son voyage, elle rencontre la comtesse Vronski que son fils, un charmant officier de la cavalerie, vient accueillir à la gare. Quelques brefs échanges suffisent pour éveiller en Anna et Vronski (Aaron Johnson) une attirance mutuelle…

Casting:

Réalisateur – Joe Wright.
Acteurs & Actrices – Keira Knightley, Jude Law, Aaron Johnson, Matthew MacFadyen, Kelly Macdonald, Alicia Vikander, Domhnall Gleeson, Ruth Wilson, Olivia Williams, Emily Watson…

Bande annonce:

Critique: ★★★☆☆

Ayant littéralement adoré les deux premières collaborations entre Joe Wright et Keira Knightley (Orgueil et Préjugés et Reviens-Moi), je dois dire que j’attendais ce film avec une certaine impatience. Malheureusement, j’en suis ressorti un poil déçu car d’un point de vue émotionnel, je n’ai pas été emporté comme je l’espérais. En effet, malgré un récit très fort déjà maintes fois exploité au cinéma, je n’ai pas éprouvé de compassion particulière à l’égard des personnages (si ce n’est peut-être pour celui d’Anna) qui m’aurait permis de vivre pleinement l’histoire. Néanmoins, le film n’est pas raté pour autant car il dispose tout de même de nombreuses qualités. A commencer par la photographie qui est une nouvelle fois sublime. C’est un peu la marque de fabrique du réalisateur et Anna Karenine ne fait pas exception à la règle puisque le film est absolument somptueux visuellement. Ensuite, le procédé de mise en scène qui veut que toute l’histoire se déroule dans un théâtre est également extrêmement original et permet ainsi au film de se distinguer nettement des adaptations antérieures. Cependant, si le procédé est original et convaincant au début, je trouve qu’il s’essouffle quand même légèrement sur la fin.

Mais le film demeure malgré tout intéressant grâce à la qualité du casting. Keira Knightley tout d’abord est absolument parfaite dans la peau d’Anna Karenine. Elle incarne cette femme, à la fois forte et fragile, avec beaucoup de sincérité et porte totalement le film sur ses épaules. A ses côtés, Jude Law ne démérite pas dans un registre très inhabituel pour lui. Quant à Domhnall Gleeson et Alicia Vikander, ils livrent tous deux une prestation convaincante et leur romance complète habilement celle d’Anna. J’émettrai toutefois une réserve quant à Aaron Johnson dont la performance ne m’a vraiment pas emballé. Je ne sais pas si c’est son look ou son jeu qui m’a le plus dérangé mais je n’ai jamais trouvé crédible qu’Anna puisse craquer pour lui. Ce qui a certainement dû jouer dans le manque d’émotion que j’ai ressenti. Enfin, je ne peux pas terminer cette critique sans saluer la grande beauté de la musique et des costumes qui confèrent à l’œuvre un charme particulier.

Photo anna karenine

LE BLU-RAY

Caractéristiques:

Audio – DTS-HD Master 5.1 : Anglais / DTS Digital Surround 5.1 : Français, Italien, Allemand.
Image – 1080p HD / 2.40:1.
Sous-titres – Anglais, Français, Néerlandais, Allemand, Italien, Danois, Finlandais, Norvégien, Portugais, Suédois, Islendais.
Durée – 130 minutes.

Bonus

- Deleted Scenes.
- Anna Karenina : An Epic Story about Love.
- Adapting Tolstoy.
- Keira as Anna.
- On Set with Director Joe Wright.
- Dressing Anna.
- Anna Karenina : Time-Lapse Photography.
- Feature Commentary with Director Joe Wright.

Éditeur – Universal Pictures.

Avis:

Très franchement, je ne saurais trop vous conseiller cette édition blu-ray du film qui met parfaitement en valeur la beauté de la photographie et de la mise en scène. Certains plans sont admirables et c’est un vrai plaisir de pouvoir les (re)découvrir en haute définition. Qui plus est, Universal propose comme à son habitude son lot de bonus en tous genres. Seul regret, ceux-ci sont particulièrement courts et risquent donc de laisser bon nombre d’entre vous sur leur faim. Néanmoins, il sont plutôt intéressants et méritent donc tout de même le coup d’œil. Après tout, il vaut mieux des suppléments courts mais intéressants que pas de supplément du tout. Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié le reportage sur l’évolution du lieu de tournage (en l’occurrence le théâtre) en vitesse accélérée car il permet de mieux se rendre compte de tout le travail qui a été fait en amont. Bref, vous l’aurez compris, si le film n’est pas exempt de défauts, l’originalité de sa mise en scène et la qualité de sa photographie lui donnent un intérêt tout particulier. Et puis il y a Keira Knightley et en ce qui me concerne, c’est déjà un très bon point

;)

Disponible à partir du 20 mars 2013 en DVD et Blu-Ray.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • [Test Blu-Ray] Blanche Neige et le Chasseur

    LE FILM Synopsis: Dans des temps immémoriaux où la magie, les fées et les nains étaient monnaie courante, naquit un jour l’unique enfant d’un bon roi et de son... Lire la suite

    Par  Wolvy128
    CINÉMA, HUMEUR
  • [Test Blu-Ray] E.T. L’Extra-Terrestre

    LE FILM Synopsis: Une soucoupe volante atterrit en pleine nuit près de Los Angeles. Quelques extra-terrestres, envoyés sur Terre en mission d’exploration... Lire la suite

    Par  Wolvy128
    CINÉMA, HUMEUR
  • [Test Blu-Ray] The Dictator

    LE FILM Synopsis: Isolée, mais riche en ressources pétrolières, la République du Wadiya, en Afrique du Nord, est dirigée d’une main de fer par l’Amiral Général... Lire la suite

    Par  Wolvy128
    CINÉMA, HUMEUR
  • [Test Blu-Ray] La Part des Anges

    LE FILM Synopsis: A Glasgow, Robbie (Paul Brannigan), tout jeune père de famille, est constamment rattrapé par son passé de délinquant. Lire la suite

    Par  Wolvy128
    CINÉMA, HUMEUR
  • [Test Blu-Ray] ATM

    LE FILM Synopsis: Trois collègues de boulot rentrent ensemble chez eux, après la fête de Noël de leur entreprise, et décident d’acheter des pizzas. Lire la suite

    Par  Wolvy128
    CINÉMA, HUMEUR
  • [Test Blu-Ray] The Dark Knight Rises

    LE FILM Synopsis: Il y a 8 ans, le Chevalier Noir a disparu dans la nuit après s’être accusé du meurtre d’Harvey Dent pour le bien de Gotham. Lire la suite

    Par  Wolvy128
    CINÉMA, CONSO, DVD, HUMEUR
  • [Test Blu-Ray] Jason Bourne – L’Héritage

    [Test Blu-Ray] Jason Bourne L’Héritage

    LE FILM Synopsis: On croyait tout connaître de l’histoire de Jason Bourne et de son passé d’agent tueur malgré lui. Mais l’essentiel restait à découvrir. Lire la suite

    Par  Wolvy128
    CINÉMA, HUMEUR

A propos de l’auteur


Wolvy128 10290 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines