Magazine

Dix ans de vagabondages

Publié le 12 mars 2013 par Espritvagabond
En mars 2013, je célèbre le dixième anniversaire de mon premier véritable long voyage à l'étranger en indépendant. En effet, c'est en mars 2003 que je quittais le pays pour 3 mois, au cours desquels j'allais parcourir une vaste partie de l'Europe de l'Ouest, allant de l'Angleterre à la Grèce, en passant par l'Allemagne, l'Italie, la République Tchèque et la France, entre autres pays visités. Ce voyage est définitivement un des plus importants projets de ma vie, en ce sens qu'il a défini ma façon de vivre pour les 10 années qui ont suivies (et celles à venir, espérons-le).

Dix ans de vagabondages

L'Esprit Vagabond à Trafalgar Square, mars 2003

Pour célébrer cet anniversaire un peu spécial à mes yeux, je consacrerai une partie du printemps de ce blogue à une série de billet sur la thématique du voyage, tentant d'approfondir ma réflexion sur le sujet. Je publierai également ici des extraits de mon journal de voyage de 2003, avec quelques photos, puisqu'à l'époque, non seulement l'Esprit Vagabond était publié sur support papier (et réservé à un groupe sélect de lecteurs-amis de l'APAQ), mais la publication de photos n'a commencé sur ce blogue que graduellement, à compter de 2005, et encore, il faudra attendre 2006-2007 pour que je puisse avoir un accès suffisamment fiable en voyage pour en faire une pratique courante.
Ces billets tenteront donc d'évoquer ici une partie des sentiments ressentis lors de ce premier séjour prolongé, en retraçant mon parcours, en mettant mes mots de l'époque en contexte, et en simulant, en quelque sorte, sur ce blogue, ce que j'aurais pu y publier s'il avait existé dans sa forme actuelle lors de ce périple à travers l'Europe de l'Ouest avec mon backpack.
Évidemment, le texte de mon journal de voyage de l'époque ne ressemble en rien à ce que je publie ici depuis quelques années lors de mes voyages, puisque je l'écrivais pour garder un souvenir personnel de mes visites, et non pour les fins de publications sur un blogue; c'est donc le recul a posteriori sur ce journal qu'il m'apparaît intéressant d'explorer avec cette série de billets. La même observation s'applique aux photos, puisque je ne faisais pas de photos de voyage ou culturelles à l'époque, mais simplement de la photo-souvenir, sans parler du fait qu'avec un petit appareil 35 mm et le coût des films et du développement, je n'ai pris que quelques photos dans chaque ville. Ce coût, mon budget d'alors et l'absence de résultat instantané relié au processus m'empêchaient également de prendre plusieurs clichés pour s'assurer d'avoir une bonne photo, publiable, d'un sujet précis. Ces images sont tout de même révélatrices et intéressantes a posteriori, quand on connaît le voyageur et le photographe de voyage que je suis devenu.
Sur ce, bon voyage, en Europe, et dans le temps; ajustez vos montres, nous partirons bientôt pour le printemps 2003.
--

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritvagabond 1750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte