Magazine Santé

Le thé vert et le café réduisent le risque d’AVC

Publié le 18 mars 2013 par Antoinemoulin @medecinsurinter

thecafe

Il n’y a plus à choisir entre le café et le thé. Ces boissons auraient en effet toutes les deux des vertus préventives quant à l’apparition d’accidents cardio-vasculaires.

C’est le résultat d’une étude menée par l’équipe du docteur Yoshihiro Kokubo, du département de cardiologie préventive au Centre National Cérébral et Cardiovasculaire d’Osaka au Japon. Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue Stroke : Journal of The American Heart Association. Les recherches ont porté sur plus de 83 000 Japonais, âgés de 45 à 74 ans.

Les sujets de l’étude devaient répondre à un questionnaire portant sur leurs habitudes de consommation de thé et de café. Les scientifiques ont par la suite comparé ces données avec leur taux de maladies cardiaques et d’infarctus sur une période de douze années. Différents éléments étaient pris en compte comme l’âge, le sexe, l’hygiène de vie, le poids, le régime alimentaire, le sport, le tabagisme et la consommation d’alcool.

Il est alors apparu que ceux qui buvaient quotidiennement deux à trois tasses de thé vert avaient 14% de risques en moins d’avoir un AVC par rapport à ceux qui buvaient peu de thé. De même, les individus qui prenaient plus de quatre tasses de thé voyaient leur taux de risques diminuer de 20%.

Par ailleurs, les personnes qui boivent au moins un café ou un thé par jour ont  32% de risques en moins de développer une hémorragie intracérébrale, un type d’accident vasculaire cérébral qui se produit lorsqu’un vaisseau sanguin éclate et saigne à l’intérieur du cerveau.

Le docteur Kokubo précise ainsi que « l’action régulière de boire du thé, du café, est largement positive concernant la santé cardiovasculaire, car elle préserve en partie la formation de caillots sanguins ».

Les chercheurs émettent l’hypothèse que c’est l’acide chlorogénique contenu dans le café qui réduirait le risque d’être victime d’une AVC. Cette molécule limiterait également le risque de développer du diabète de type 2. Quant au thé vert, ce serait les catéchines qui auraient un effet antioxydant et anti-inflammatoire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Antoinemoulin 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine