Magazine Europe

Mémorial Masieri

Publié le 19 mars 2013 par Maitecasa
Mémorial Masieri Angelo Masieri, né en 1921, a poursuivi des études d'architecture à l'Université de Venise. En 1951, il rencontre à Venise son "maître" Frank LLoyd Wright à qui il demande un projet pour la maison appartenant à sa famille à la "volta di Canal, à côté du Palazzo Balbi. En 1952, Angelo Masieri perd la vie dans un accident de voiture aux Etats-Unis, alors qu'il faisait un voyage afin de voir les réalisations de Wright et le rencontrer. Son père souhaita continuer le projet pour un "Mémorial Masieri". Mémorial Masieri Certains se montrèrent favorables à ce projet : Bettini, Scarpa, Zevi, Richards, Ragghianti ou Samonà. D'autres exprimèrent une farouche opposition tels Cederna, Papini, Bayley, Berenson Quenell ou Hemingway. La polèmique se fondait sur des considérations d'esthétique architecturale mais aussi sur des facteurs politiques et économiques dans le contexte de l'après-guerre. Wright avait présenté son projet aux Etats-Unis avant même de le soumettre aux Vénitiens... Lettre de Whright datant du 28 décembre 1953 au Maire de Venise et s'efforçant d'aplanir les obstacles à l'acceptation du projet :  Messieurs, la nouvelle me parvient de la préoccupation qu'a fait naître à Venise l'idée que moi, un architecte américain, et un "moderne", ait fait les plans d'un mémorial dédié à un jeune architecte vénitien qui aimait mon oeuvre et m'avait choisi pour dessiner une résidence pour lui, quand il était encore en vie, qui devait être construite sur une petite parcelle bordant le Grand Canal.  Aimant Venise et jaloux de sa beauté autant que n'importe quel Vénitien vivant ou mort, je me suis efforcé de faire passer ce sentiment dans la petite construction de marbre, destinée à devenir un mémorial pour ce jeune architecte qui a perdu la vie en Amérique. J’espère que les Vénitiens aux idées éclairées verront cet hommage à Masieri et qu'il l'approuveront, puisque ce que j'ai fait, comme vous le verrez, n'est en aucune manière le brutal sacrifice d'une culture immémoriale à une ambition moderne, mais j'en suis sûr, un hommage digne de chacun d'entre vous et en harmonie avec votre grande tradition. En espérant que c'est ce qui vous apparaîtra à tous lorsque le projet vous sera présenté comme il convient, je suis, très sincèrement et respectueusement, votre ami et admirateur. La Casa Masieri ne fut pas détruite et remplacée par la construction de Wright, en dépit de l'opinion de Bettini selon laquelle ce projet représentait sans aucun doute "la plus belle occasion qui se soit présentée à Venise, depuis au moins un siècle". Mémorial Masieri
Mémorial Masieri Tiré de : Sergio Bettini : Wright et Venise et T.M.Ainsworth : petite histoire du Mémorial Masieri que F. L. Wright n'a pas construit à Venise

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maitecasa 22 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines