Magazine Environnement

L’Irak investit 173 Md$ dans ses infrastructures d’hydrocarbures

Publié le 19 mars 2013 par Lenergiedavancer @Fil_energie
bagdag_photo_ james_gordon_losangeles

Le ministre irakien du Pétrole a indiqué samedi 16 mars que son pays comptait doper sa production d’hydrocarbures en investissant 173 milliards de dollars dans ses infrastructures sur les cinq prochaines années.

Selon Abdelkarim al-Louaïbi, qui s’est exprimé à ce sujet lors d’une conférence dans la ville portuaire de Bassora, cet investissement sera réparti entre les activités exploratoires, la construction de raffineries et l’augmentation de la production de gaz naturel. L’objectif est de porter la production de brut à 9 millions de barils par jour en assurant un retour sur investissement de 600 milliards de dollars d’ici 2018.

Selon Assem Jihad, porte-parole du ministère du Pétrole, l’Irak produit actuellement 3,15 millions de barils de pétrole par jour, dont 2,5 sont destinés à l’exportation. Le pays possède des réserves qui sont parmi les plus importantes du monde : les réserves prouvées sont de 143,1 milliards de barils de pétrole et 3200 milliards de mètres cubes de gaz naturel.

Afin de reconstruire le pays et relancer l’économie après la première guerre du Golfe, le gouvernement de Bagdad cherche à augmenter sa production et la vente de pétrole, qui constitue déjà une très large part de ses revenues.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte