Magazine France

Jurys poplulaires

Publié le 19 mars 2013 par Malesherbes

Des médias titrent ces jours-ci : « Suppression des jurés populaires en correctionnelle ». Quand donc ceux qui ont pour profession de nous informer s’appliqueront-ils à mériter notre confiance ? On ne peut supprimer ces jurés populaires pour la bonne et simple raison qu’ils n’existaient pas en correctionnelle.

Dans sa frénésie sécuritaire, le président précédent avait annoncé dans de multiples déclarations des mesures destinées à lutter contre la criminalité, parmi lesquelles les peines planchers et l’introduction de jurés populaires. Sur ce dernier point, l’argument avancé était de redonner la parole au peuple mais avec la conviction que ces jurés se montreraient plus sévères que les juges. Mesures tout à fait judicieuses quand nos prisons débordent et que certaines sont indignes d’un pays civilisé.

Sans que je me rappelle  qui fut à l’origine de cette initiative, il a été heureusement décidé de faire au préalable une expérience dans un nombre limité de tribunaux correctionnels. Ce sont les résultats de cette expérience qui viennent d’être publiés et qui ont conduit à la décision de ne pas la généraliser. Celle-ci s’est avérée coûteuse, génératrice de délais supplémentaires et a révélé que, étrangement, les jurés populaires avaient tendance à être plus mesurés dans le prononcé des peines.

Bref, on n’a pas supprimé les jurés populaires. On a simplement décidé de ne rien modifier à la législation actuelle qui ne les fait pas siéger en correctionnelle.   


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Malesherbes 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte