Magazine Ebusiness

Evernote réussit le mariage du Papier et du Web

Publié le 28 août 2012 par Youssef Rahoui

evernote-moleskine 1

J’ai récemment parlé  d’Evernote, ce logiciel qui permet de stocker des notes dans tous les formats possibles (texte, images, vidéos, etc.), de les organiser à souhait et d’y accéder quel que soit l’appareil que l’on utilise : ordinateur, tablette, smartphone… C’est une superbe réussite et un splendide succès. Mais…

Mais de nombreuses personnes prennent encore des notes sur papier ! C’est un gisement de marché considérable et qu’Evernote à trouvé le moyen d’exploiter brillamment.

Tout d’abord, connaissez-vous Moleskine ? Ces calepins tendance ont envahi nombre de librairies, et un de leur plus célèbres modèles était paraît-il utilisé par Van Gogh, Picasso, Ernest Hemingway et d’autres artistes.

Evernote s’est associé à l’entreprise italienne pour créer un calepin intelligent (smart notebook). Le calepin a été créé de telle manière à ce que quand vous en photographiez les pages via l’application iPhone d’Evernote, vos notes se retrouvent dans votre compte Evernote.

Quoi de spécial me direz-vous peut-être ? Et bien le fait qu’Evernote sait reconnaître votre écriture et tout ce que vous avez écrit dans votre calepin Moleskine est trouvable par le moteur de recherche l’application.

evernote-moleskine 3

Et il y a plus ! Ces calepins hybrides sont accompagnés d’autocollants qui permettent, quand vous les apposez à une note, d’associer celle-ci à un mot-clé ou à une catégorie que vous aurez auparavant définie dans l’application. Brillant !

Cette initiative est une remarquable solution à un problème auquel nous sommes beaucoup à faire face. Nous sommes de plus en plus nombreux à posséder un smartphone ou une tablette qui nous servent entre autres à prendre des notes. Cependant, il est souvent plus simple et plus rapide d’écrire, notamment lorsque l’on veut dessiner des croquis. On se retrouve alors avec un double et incompatible système d’archives, ce qui peut freiner l’adoption de calepins électroniques tels qu’Evernote. Au-delà de l’innovation, l’enjeu commercial est réel (tout comme le fait que Google scanne et indexe des millions de livres papier).

De plus, en s’associant à Moleskine, marque tendance donc, Evernote trouvera sans doute un plus grand nombre d’utilisateurs potentiels de son application, et ainsi amorcer la dynamique commerciale. Bien joué !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Youssef Rahoui 1626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte