Magazine

Disco

Publié le 14 avril 2008 par -

disco.png

S’il y a bien un humoriste que j’aimeaimais bien, c’est Franck Dusbosc. S’il y a bien un acteur que je trouve ridicule, c’est Franck Dubosc. Soyons clairs, il est temps qu’il se remette à écrire des spectacles car côté film… c’est de plus en plus ridicule.

Disco raconte l’histoire d’un certain Didier, ancien danseur de disco, qui a un fils Anglais qu’il ne reverra que s’il l’emmène en vacances. Hop, un concours de disco s’annonce avec un voyage en Australie ! Et voilà le Didier reparti pour remonter sa bande et re-enfiler ses pattes d’éph’.

Alors c’est sûr, Dubosc joue à merveille le gamin de 40 ans qui vie dans un autre monde. Alors c’est sûr, Emmanuelle Béart est parfaite en face, on se demande même si elle joue la comédie. Le seul problème, c’est que c’est d’un ennuie… on rit 3-4 fois pendant le film, non pas parceque c’est drôle, mais parce que le Didier est pitoyable.
Côté danse… euh comment dire, on a droit à 3 fois 5 minutes de disco et hop, ça c’est fait… Dubosc fait donc un nouveau film dans la lignée de Camping : de la broderie autour de sketch vus et revus dans ses spectacles. Le tout est mou et ennuyeux.

Dubosc prend visiblement le même chemin qu’Eric & Ramzy : de très bons spectacles pour se lancer puis une chute dans le “plus que ridicule au cinéma”… avec des gags non pas lourds, mais tout simplement nuls.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


- 48 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog