Magazine

À nos politiciens...

Publié le 15 avril 2008 par Lawrence Desrosiers
Le désir de commander reste le même parmi les hommes, et ne fait que changer de forme, suivant les différences espèces de gouvernement. Chez les sauvages, il faut être le plus fort pour dominer; sous la domination des rois, la bravoure qui les défend, la flatterie qui caresse leurs passions, sont les seuls moyens d'arriver à la puissance : mais, pour parvenir au gouvernement d'un peuple libre, pour primer parmi ses égaux, il faut avoir la science qui éclaire, l'éloquence qui persuade, le talent qui séduit et entraîne, ou l'héroïsme qui éblouit.
Pensées, maximes, réflexions, Alexis Eymery
P.-S. : Dans le texte précédent, ce qui est en italique et en couleur, c’est ce qui manque à nos politiciens.
Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte