Magazine Poésie

2 fois Rimbaud

Par Gerard

 

1.

froid soleil rouge

montagne nue

parfums tranquilles

2.

fleuves insoucieux du fracas des marées

flots de regrets aux pommes sures

poème comme noyé descend

au rythme rutilant du soleil qui se couche

les trombes les horreurs

antiques

illuminées

l'éveil heurté des songes

aux pôles clabaudeurs

cieux fumant mer tremblée

l'appel trompeur des pontons et des rives

tout un monde baigné

flottant comme le vent


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gerard 804 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines