Magazine Basketball

George Karl voudrait réformer les playoffs

Publié le 26 mars 2013 par Insidebasket @insidebasket
Le déséquilibre patent de niveau de jeu entre la conférence Est et Ouest commence sérieusement à en agacer plus d'un. C'est le cas de George Karl, le coach des Nuggets, seulement 4èmes à l'Ouest avec un bilan de 49 victoires et 23 défaites, quand le second à l'Est, Indiana, aligne péniblement 44 succès pour 27 revers.
Cela devrait encore nous donner cette saison, une véritable bataille en playoffs côté Ouest, où chaque série (y compris le premier tour) sera compliquée, là où Miami devrait (théoriquement) tranquillement se promener jusqu'à la finale. Car le paradoxe est là. A l'heure actuelle, la conférence Ouest est incroyablement dense, bien plus forte sur le papier que la conférence Est, qui présente néanmoins le champion en titre et probablement la meilleure équipe, Miami.
Alors le technicien des Nuggets aimerait voir les 16 qualifiés en playoffs (8 à l'Est et 8 à l'Ouest) être classés par bilan sans distinction de conférence. Ainsi, le 1er affronterait le 16ème bilan, le 2ème, le 15ème, etc... Et faire de même pour chaque tour, ceci afin (si la logique est respectée) de voir les quatre meilleures équipes s'affronter avant la grande finale NBA, même si elles proviennent du même côté du Mississippi.
"Je crois que ça plairait beaucoup aux fans" indique-t-il dans le Denver Post. "Ce serait dingue. On voyage en avion privé maintenant, donc on pourrait avoir des calendriers qui feraient en sorte d'avoir deux jours de repos entre chaque match. je crois que ce serait très divertissant de voir ces duels."

Pourquoi alors ne pas aller encore plus loin et qualifier les 16 meilleurs bilans de la ligue, sans distinction ? Et uniformiser les calendriers pour que chaque équipe rencontrent les même adversaires le même nombre de fois ? Tout autant de propositions qui donneraient sans doute encore plus de spectacle.
Karl n'irait pas aussi loin, pensant que ce serait exagéré que de supprimer purement et simplement les conférences. Mais la baisse de niveau constatée à l'Est depuis la (seconde) retraite de Michael Jordan en 1998 est évidente. Detroit, Miami et Boston ont pu tirer leur épingle du jeu en remportant des titres, mais plusieurs franchises à l'Est se sont qualifiées en playoffs avec des bilans négatifs et le 8ème de l'Est a systématiquement un bilan inférieur au 8ème de l'Ouest depuis plus de 10 ans.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67819 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines