Magazine Séries

Revolution – Episode 1.11

Publié le 26 mars 2013 par Speedu
vlcsnap-2013-03-26-17h31m51s253

The stand

Saison 1, Episode 11
Diffusion vo: NBC – 25 mars 2013

Miles, Charlie et leurs amis doivent échapper au méchant hélicoptère lancé à leurs trousses …

Je sais, j’avais dis que je ne reviendrais pas. Mais Delphine et Maxx m’ont forcé. Alors me revoilà pour assister à la résolution du cliffhanger de l’hélico … Résolution plantée par la promo de NBC qui a filé sur le net les premières minutes de cet épisode et donc la résolution du cliffhanger: à pied, on avance plus vite qu’en hélicoptère. Monroe aurait réactiver Supercopter, pas un hélicoptère bidon …

Donc bref, ils s’échappent, je baille, ils se séparent parce que bon, en multipliant les lieux d’action soporifiques, ça fit style « il se passe quelque chose », je ronfle et là, on me réveille honteusement avec un super plan : « y en a marre de l’oppression ! On doit se dresser contre l’oppresseur ! Sus à Monroe ! Et je précise l’importance du à qu’il ne faut surtout pas oublier Charlie ! ». Ok, allez-y les gars avec vos petits armes à feu contre des hélicoptères à mitrailleuses automatiques et lance roquettes ! Vous avez toutes vos chances !

Revolution – Episode 1.11

Bref, ça explose, ça fusille, ça fait du bruit et donc je ne me rendors pas et là, je rigole avec Danny et sa mort bien ridicule, clichée et qui se voyait venir de loin, dès que Charlie lui ordonne de rester planqué mais que lui, il fait son rebelle Loreal. Mais bon, je ris vite jaune parce que du coup, ça anéantit tout l’intérêt des 10 premiers épisodes et du pitch de base de la série: une soeur à la recherche de son frère. La série a été vendu comme cela à NBC puis aux médias. L’unique motivtion du groupe repose sur cela et … ça ne sert à rien au final. C’est comme si biiiip retrouvait enfin biiiiiip dans Touch et que … J’ai rien dis …

Mais bon, heureusement, Juliet de Lost est là pour que je n’y pense pas trop avec sa très longue scène de décapsulage de balise dans le corps de son fils. Yeah ! Du méga n’imp’ pour compenser du grand n’imp’ ! J’en ai cauchemardé, Revolution l’a fait.

Bon, y a bien aussi un chrirugien du cook county qui fait du charme à the cape, mais je m’en fous. Il y a aussi une rebellion générationelle chez les Neuville mais … devinez quoi ? Je m’en fous aussi. En fait, je m’en fous de tout dans cette série et Miles a moins la classe avec un lance roquette qu’avec son katana.

Bref, 2/10

C’est toujours aussi pathétique, sans queue, ni tête, sans la moindre direction intéressante, sans charisme, sans véritable enjeu, sans intérêt au final. La longue pause n’a servi à rien, la série continue à patauger dans ses défauts, et là, c’est sûr, je n’irais pas plus loin, ou alors en bloc et vitesse accélérée histoire de chier sur la fin de saison dans un bilan.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine