Magazine Séries

Critiques Séries : The Carrie Diaries. Saison 1. Episode 11.

Publié le 26 mars 2013 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2013-03-26-22h40m31s209.png

The Carrie Diaries // Saison 1. Episode 11. Identity Crisis.


Dans ma critique de l'épisode précédent je vous parlais du fait que la série trouvait enfin le moyen d'équilibrer les intrigues de ses personnages. J'étais ravi de voir comment le tout évoluait et je crois que plus la saison avance, plus je serais déçu de dire au revoir à la série après seulement une petite saison (les audiences n'étant pas vraiment bonnes, malheureusement). L'une des plus belles scènes de la série avait lieu dans cet épisode et il s'agit du coming out de Walt à Carrie. C'était tellement beau, mignon et touchant à la fois. Un assemblage de choses que je trouve vraiment charmantes. Rien à redire sur l'intrigue de Walt, les scénaristes sont parvenus à lui trouver quelque chose de très intéressant et écrit avec délicatesse. Un coming out n'est pas une intrigue à prendre à la va vite, elle doit être amenée de façon très délicate. J'avais donc bien aimé les épisodes précédents qui permettaient à Walt de petit à petit prendre conscience du fait qu'il est gay, tout simplement et qu'il ne peut pas le changer. Maintenant qu'il a commencé à accepter cela, il va commencer à bien apprécier Bennett, sauf que ce dernier est déjà pris ailleurs et qu'au fond il n'est pas un homme fait pour lui.
Je n'aurais jamais vu Walt et Bennett ensemble. Walt a besoin de quelqu'un de son âge, de quelqu'un de différent qui ne partage pas forcément les mêmes choses ou encore les mêmes points de vue. Car Bennett et Walt sont plus de bons amis qu'autre chose. Sauf que Walt, qui commence à éveiller ses sens gays commence aussi à tomber sous le charme de l'homme qui lui a permis de prendre conscience ces sens. Le coming out de Walt à Carrie arrive donc à point nommé et elle va se montrer bien évidemment très compréhensible. En même temps si une jeune femme de 17 ans qui travaille dans le milieu de la mode ne comprendre pas l'homosexualité (quand Bennett qu'elle apprécie l'entoure toute la journée), c'est à ne plus rien y comprendre. Bref, ce nouvel épisode de The Carrie Diaries se concentre aussi sur d'autres intrigues. Carrie doit aller chercher un paquet pour sa patronne sauf qu'elle va se rend compte qu'elle va devoir y aller seul et surtout se faire passer pour sa patronne. Des moments assez cocasses qui donneront lieu à des scènes assez particulières en leur genre.

vlcsnap-2013-03-26-22h40m33s229.png
C'est aussi ce brin de folie qui fait de The Carrie Diaries une bonne série. J'ai souvent l'impression de plonger dans un bon livre pour adolescents quand je regarde cette série. C'est une effusion de plein de bonnes choses. Je ne regrette en tout cas pas du tout de m'y être autant investi, il y a de très jolies choses. La relation entre Carrie et Sebastian continue aussi de faire mouche bien que cette semaine c'est avant tout la relation entre Sebastian et sa mère qui est mis à l'honneur. Ce n'était pas une mauvaise chose car j'ai passé un bon moment là aussi. Finalement, ce nouvel épisode tente toujours d'introduire les problèmes d'adultes dans un monde adolescent innocent. C'est fait avec malice et c'est toujours aussi drôle et mignon à la fois. Je ne sais pas à quoi ressembleront les deux derniers épisodes de la saison mais au fond je n'ai pas hâte de les voir car cela voudrait dire se rapprocher un peu plus de la fin de la saison et peut être même de la série (ce qui m'embête énormément tant la série est devenue un vrai bonbon acidulé dont je ne peux me passer).
Note : 8/10. En bref, un très joli épisode, tantôt drôle et tantôt touchant. L'équilibre est là. Je suis sous le charme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17971 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines