Magazine

Défense : il n'y a pas que la fermeture de casernes

Publié le 15 avril 2008 par Micheljanva

Lu sur La Saint-Cyrienne :

"L’espace militaire semble menacé avec un budget qui pourrait être réduit à 300M€ en 2009 alors que les besoins sont évalués à 650M€. Or, il importe de pouvoir lancer dès cette année les programmes post Hélios II et Syracuse 3. Et la réponse européenne reste trop aléatoire car la France reste le leader du spatial militaire européen [La Chine est désormais au troisième rang pour le nombre de lancements spatiaux : en 2007, Pékin a effectué 10 lancements contre 6 pour l’Europe].

L’aéromobilité est en crise selon un rapport de la Commission de défense de l’Assemblée nationale. Les députés estiment que le parc –avions et hélicoptères- est désormais en fin de vie avec un coût de fonctionnement exhorbitant. Ainsi, l’heure de vol du Boeing KC 135 pour le ravitaillement en vol coûte 18000€, celle du Transall 8500€ et pour le Puma, il faut compter 7300€ et 12h de maintenance contre 6 il y a une décennie. Le retrait des appareils et les retards accumulés sur les nouveaux programmes (A 400M et NH 90) entraîneront un déficit capacitaire majeur entre 2009 et 2015 au mieux. En 2010, l’ALAT (Aviation Légère de l'Armée de Terre française) ne serait en mesure de déployer qu’une vingtaine d’hélicoptères de manœuvre. De fait, les rédacteurs du rapport estiment que désormais la question de la présence française sur certains théâtres d’opération se pose en raison de la dépendance vis-à-vis des moyens aériens américains."

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog