Magazine Côté Femmes

Questionnaire à compléter

Publié le 15 avril 2008 par La Fille Aux Chaussures

 A compléter...

  J'ai trouvé ce questionnaire de Lauren et je l'ai trouvé très sympa. Il permet de connaître le bloggeur/la bloggeuse sous un angle différent.
Le principe est simple : un début de phrase (en caractère gras) qu'il faut compléter.
Je serais très curieuse de connaître vos réponses, alors, si vous publiez ce questionnaire sur votre blog, tenez-moi au courant par le biais de vos commentaires.
Une fois ma mère a failli à jamais me faire radier du cercle fermé de la diplomatie française. Elle était venue me voir au Vatican où je faisais mon stage. Le Secrétaire général de l'Ambassade aimait bien les jeunes filles et ne les regardait pas tout à fait dans les yeux... si bien que je l'avais affublé du surnom de "Vizenibards" (les fans de Bridget comprendront...). Alors que nous allions à la messe de Saint-Yves-des-Bretons, ma mère voulait aller le saluer : "Je vais aller dire bonjour à Vizenibards". Elle croyait vraiment qu'il s'appelait comme ça! On a été à deux doigts de l'incident diplomatique! J'imagine la scène!
Je n'ai jamais appris à être méchante (cf. ici). Même à mon âge et les baffes que je me suis prise dans la vie, je n'y arrive pas. Quand je n'aime pas quelqu'un, je passe mon chemin. Je n'ai pas à lui faire payer mon "désamour" à son encontre.
Quand j'avais 5 ans, on m'a tiré dessus. Conséquence du fait d'être la progéniture d'un père un peu rock'n'roll... Alors que j'attendais ma mère devant notre voiture, pour que celle-ci m'amène à l'école, une balle est venue se loger dans une des vitres, à quelques centimètres de ma tête. L'auteur du tir n'a jamais été retrouvé...
Le collège marque le grand début de ma période "Lolita". A l'école primaire, j'avais bien compris déjà que je pouvais me servir de mon physique de petite poupée pour amadouer tout le monde. Au collège, je me suis rendue compte que c'était surtout facile avec le sexe opposé...
Je n'oublierai jamais mon année ERASMUS à Rome ni ma collocation avec quatre garçons. La vraie "Auberge espagnole" : deux italiens (dont un sicilien), un roumain, un espagnol et moi, la française et la seule fille. Que du bonheur! Je n'oublierai pas non plus mon "amoureux" italien qui venait me cherchait en plein milieu de la nuit (je l'attendais sur le balcon telle Juliette) et il m'emmenait sur son scooter faire le tour de la Cité éternelle...
Une fois, j'ai rencontré un mec dont je n'arrive pas à oublier le souvenir...
Il y a ce type, un certain George Clooney qui est l'homme de ma vie mais il ne le sait pas... encore!
Une fois, dans un bar, après deux mojitos, je me suis littéralement jetée sur l'ami qui était assis en face de moi alors qu'il ne m'attirait pas du tout! Les dangers de l'alcool... :)
La nuit dernière, j'avais trop bu de champagne, du coup, j'ai eu chaud toute la nuit.
Si seulement je pouvais avoir une carte illimitée au Printemps...
La prochaine fois que j'irai à l'église, je brûlerai un cierge à la mémoire des gens que j'aime, disparus ou présents. Je m'assiérai pou retrouver un peu de sérénité.
J'aime bien prendre un bain entourée de bougies, un verre de vin à la main, du jazz en fond sonore.
Tu sais que je mens quand mes joues commencent à rougir... Mais, je ne mens que très rarement ; quand cela m'arrive, c'est que j'ai dit "oui" à quelqu'un alors que je n'avais pas du tout envie de faire ce qu'il me proposait mais que je n'ai pas voulu blesser.
À la fac, je voyais la Méditerranée depuis la fenêtre...
Si j'étais un personnage de série TV, je serai bien évidemment Carrie Bradshaw!
Le même jour l'an prochain, je serai loin d'ici et très heureuse!
Le pseudo qui m'irait le mieux : Princesse...
J'ai du mal à comprendre qu'on ait pu voter Sarkozy aux dernières élections présidentielles...
Si je retourne à l'école demain matin, je profiterai de chaque minutes, de tous les petits instants magiques de l'enfance.
Si je gagne le prix Nobel de la Paix, j'aurai une grosse pensée pour ceux qui m'ont permis d'être arrivée là où j'en suis et aussi à tous ceux qui un jour, ont tenté de me mettre la tête sous l'eau.
Suivez mon conseil : "Don't stop to have fun".
Le meilleur des petits dej' : un petit déjeuner continental, sur le balcon, au soleil, avec plein de viennoiseries et surtout du temps pour le savourer.
La chanson que j'adore mais que je n'ai pas : "Madame Butterfly".
Si vous visitez ma ville natale, je vous amènerai visiter les vieux quartiers, tout droit sortis d'un autre temps.
Pourquoi personne ne sort dans la rue crier son ras le bol de cette société.
Si vous passez la nuit chez moi,  on s'amusera bien!
Et au fait, j'ai reçu une demande d'interview de France Bleue Ile de France!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La Fille Aux Chaussures 4186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine