Magazine Environnement

L’Union européenne veut débarrasser l’air des villes des particules fines

Publié le 15 avril 2008 par Aurélia Denoual

Elle vient d’adopter une nouvelle législation pour lutter contre la pollution de l’air ambiante dans les villes par les particules fines émises par les moteurs diesel de camions et des autobus, en supprimant ainsi une cause de mortalité précoce qui réduit l’espérance de vie en moyenne de huit mois, voir  de trente six mois dans les régions les plus polluée.


La nouvelle législation impose aux Etats membres de réduire d’ici 2020 de 20% par rapport à leur niveau de 2010, l’exposition aux particules les plus fines, appelées PM2,5 qui altèrent l’appareil respiratoire en y pénètrent profondément alors que 25 des 27 Etats membres éprouvent déjà des difficultés à respecter les normes fixées pour la réduction des particules plus grosses, les PM10.


Les particules sont issues de la combustion incomplète des combustibles fossiles utilisés par les transports mais aussi par la sidérurgie, les cimenteries, les centrales thermiques et dans les incinérateurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte