Magazine

34ème journée : Manchester vers le titre !

Publié le 15 avril 2008 par Patrick

Alors que Derby County sombre définitivement vers les profondeurs du bas de tableau, Arsène Wenger doit se résigner : La Premier League ne sera plus à lui. Oh bien sur, statistiquement tout est possible !! Et moi je suis rédacteur de suchasport pour conforter mes chances d'obtenir mon CAP de bucheron ! Le petit Wenger lui-même n'y croit plus. Au cours de cette journée, non seulement MU a obtenu une victoire importante sur un adversaire direct, mais Chelsea s'est fait surprendre à Stamford Bridge par Wigan, ce qui favorise encore plus les mancuniens. Et quand on sait qu'un Chelsea- Manchester United aura lieu dans pas longtemps...

Le courage de MU plus grand que la force d'Arsenal

Le duel au sommet...le 1er contre le 3ème. Je pense qu'au cours de ce match Old Trafford a sans doute montré son plus beau visage : les supporters se sont déchainés, comme s'ils sentaient que ce match allait décidé le titre. Effectivement, ce match l'a fait. LA première mi-temps s'est certes faite sans buts, mais il était impossible de s'ennuyer. D'un coup Adebayor, de l'autre Rooney...le premier qui baille est un menteur !...ou un blues de Chelsea !!!
Les équipes se sont psychologiquement préparés à ce match et on l'a senti, tous étaient concentrés. Néanmoins, Arsenal a été l'équipe la plus percutante dans ce match. Et de ce fait, en tout début de seconde période, c'est Arsenal qui prend l'avantage : van Persie centre pour la tète d'Adebayor. Le togolais aurait du éventuellement voir son but refusé, car sur les ralentis on s'aperçoit qu'il s'aide de la main pour mettre la balle au fond. Qu'importe pour les gunners, ils viennent de faire taire presque 70 000 spectateurs. Et là, MU a poussé, poussé, aidé par un public exceptionnel. 5 minutes après le but, Gallas s'aide de sa main pour contrer un tir. Penalty !!! Penalty transformé par C.Ronaldo, un peu moins flamboyant que le reste de l'équipe, à l'inverse d'un Evra ou d'un Hargreaves absolument énormes.
Ceux-là même qui seront à l'origine de l'action du match : Evra se lance vers l'attaque, comme s'il était Rooney, et subit une faute. Le coup-franc est dangereux, tout le monde s'attend à une bombe de Ronaldo, mais c'est Hargreaves qui va placer cette balle, lui qui était caché par le mur. La balle est placé magnifiquement sur la lucarne, quant à Lehmann, il n'a pas bougé d'un petit poil de suédois ! 2-1 pour MU, l'explosion dans le stade. Et le score en restera là. MU prend donc une option plus que sérieuse sur le titre, au dépit d'un Arsenal qui a montré plus, mais qui n'avait finalement pas de tripes pour l'emporter.

Liverpool convaincant

Le grand oublié des 4 premiers a conforté sa 4ème place. Face à Balckburn, les Reds ont tout d'abord du s'installer avant de prendre l'ascendant sur ce match. Le match a été plutôt pauvre dans la première mi-temps, avant de s'envoler pour la seconde. Alors que Liverpool avait un jeu assez statique au début, la seconde période a été totalement modifié, avec un Gerrard en grand patron qui allait trouver le chemin des filets à la 60ème minute sur une belle combinaison avec Lucas.
Le match va perdre en intensité, Liverpool préférant assurer la victoire. Car de l'autre coté, Santa Cruz et plus tard Mccarthy ont montré les crocs. Finalement, Torres allait inscrire son 20ème but de la saison, rejoint en toute fin de match par Voronin , entré vers les dernières minutes. Santa Cruz marquera au moins le but "pour l'honneur" et regrettera sans doute de ne pas avori fait cela plus tôt...dommage !

Chelsea se fait surprendre

Le vieux proverbe que j'avais appris au Portugal et qui disait " celui qui ne marque pas se risque à souffrir" s'avère être donc pas si faux que ça. Face à Wigan, Chelsea perd du terrain pour la course au titre. N'empèche, ca sentait fort le hold-up final, ce match : d'une part, parce que Kirkland a fait le match de sa vie, et d'autre part parce que Wigan ne s'est jamais laissé oublier. Chelsea, sans se forcer , s'est montré plus présent sur ce match, sans pour autant montrer de réelles occasions dangereuses, du moins en 1ère mi temps.
Anelka , par 2 fois, aura créé les 2 occasions franches des blues. Mais c'est toujours la 2ème mi-temps qui nous réservera le meilleur : dès l'entrée de match, Chelsea fonce vers le but, aidé par Joe Cole brillantissime qui est entré en cours de jeu pour faire oublier la prestation fantomesque de Malouda ! Sur un centre de Belletti, Anelka recoit la balle, glisse, mais adresse quand même une passe en retrait pour Essien qui frappe fort et marque le premier but de la partie.
"Délivrance" , criait-on !! Pas tant que ça, Sibierski provoquait la frayeur à la 87ème minute, mais c'est finalement à la 91ème minute que le pire se produit : Helskey, le vétéran, envoie la balle au fond !!! Le silence qui s'est fait entendre est très clair : les supporters de Chelsea se sont pris ce but en plein dans l'oignon !!. Avram Grant, malin comme un singe trisomique, lance Shevchenko pour 2 minutes d'inexistance sur le terrain. Fin du match, les sifflets se font entendre...Chelsea laisse échapper 2 points plus que précieux

Pilou's AnneX

Ahh , quelle belle journée de championnat ! Sans doute la plus importante de toutes, car il se peut que MU ne se voit plus jamais dépassé par ses concurrents. A mon humble avis, Arsenal sera le grand perdant de cette saison : on l'annonçait dans toutes les finales, et puis finalement, le rêve s'écroule, Laurence Boccolini aurait pu s'en donner à cœur joie " Arsène, vous repartez chez vous les mains vides !!!!". L'avenir sourit aux mancuniens mais encore une fois, rien n'est joué, le Barca ne va pas fort, mais on n'est jamais à l'abri d'un réveil soudain.
Quant au championnat , il reste ce match entre les Red Devils et les blues. Cette fois, c'est Grant qui se collera Ferguson et non plus Mourinho. Décidément, cet Israélien ne fait rien pour s'attirer les faveurs du public : ses choix tactiques laissent perplexes !! Anelka seul en pointe, c'est pas brillant, bon nombre de fois on pouvait l'apercevoir venir au milieu de terrain pour chiper un ballon. Quant à Malouda, s'il continue encore sur un terrain, c'est vraiment parce qu'il doit être apprécié du staff, parce que ses stats en terme de ballon touchés doivent être affreuses.

Sinon j'aurais juste aimer ajouté qu'outre LE grand match entre MU et Arsenal, il y avait un duel à distance entre Evra et Clichy. Personnellement, j'aurais mis Evra grand vainqueur, mais les deux joueurs ont livré un match sublime, ils ont régalé offensivement comme défensivement, et nul doute que Domenech a du être averti de ce qui s'est passé. Surtout, qu'on me tienne informé de la forme d'Abidal, parce que sincèrement, à l'heure actuelle, se passer de Evra ou de Clichy comme titulaire en équipe de France, c'est à n'y rien comprendre du football.

Les autres matchs

Reading - Fulham : 0 - 2

Bolton - West Ham : 1 - 0

Birmingham - Everton : 1 - 1

Tottenham - Middlesbrough : 1 - 1

Derby County - Aston Villa : 0 - 6

Sunderland - Manchester City : 1 - 2

Portsmouth - Newcastle : 0 - 0


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patrick 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte