Magazine People

Sex tape de Marilyn Monroe sur Internet

Publié le 15 avril 2008 par Plusdebuzz

Les sex tapes ne sont pas une invention des années internet. la preuve en est qu’une copie d’un court film montrant un acte sexuel entre Marilyn Monroe et un homme non identifié, dont l’original est détenu par le FBI, a été rachetée récemment pour 1,5 million de dollars, par un collectionneur new-yorkais, croit savoir, lundi, le New York Post. Le tabloïd cite le courtier ayant permis la vente, un jeune homme qui affirme avoir découvert l’existence de cette copie en faisant des recherches pour un documentaire sur l’actrice, morte en 1962.

Le film d’une durée de quinze minutes, tourné en noir et blanc, dans les années 50, montre une séance de fellation entre Marilyn Monroe et un homme non identifié, rapporte le New York Post. L’actrice est habillée et la tête de l’homme reste invisible pendant toute la durée de la séquence, a expliqué le courtier.

Protéger la mémoire de Marilyn

Le courtier a assuré au tabloïd avoir recueilli toutes ces informations auprès du fils d’un ancien agent du FBI qui avait réalisé la copie du document. D’après des documents d’archive détenus par les services de renseignement, l’ancien époux de Marilyn Monroe, le joueur de base-ball Joe di Maggio, avait tenté à l’époque de racheter le film en offrant 25.000 dollars, somme qui avait été refusée par le détenteur de la pellicule.

Dans les années 60, après avoir découvert le film et confisqué l’original, le directeur du FBI Edgar Hoover avait chargé, en vain, plusieurs de ses agents d’essayer de prouver que le partenaire de l’actrice était le président américain John Kennedy ou son frère Robert Kennedy, d’après le courtier. Selon ce dernier, “l’agent du FBI que j’ai interviewé a dit que J. Edgar Hoover était complètement obsédé. Une équipe de neuf personnes a analysé la bande dans un laboratoire. J. Edgar Hoover a fait venir quelques prostituées censées avoir fréquenté le président Kennedy et elles ont tenté de (…) voir si c’était vraiment le président Kennedy”.

Le courtier a ajouté que l’acheteur avait décidé de ne jamais montrer ce film, afin de protéger la mémoire de Marilyn Monroe.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Plusdebuzz 4835 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine