Magazine

Le squash, c'est quoi?

Publié le 15 avril 2008 par Patrick

Malgré ses difficultés à trouver sa place dans les médias, le squash a trouve écho auprès d’un nombre grandissant de pratiquants. En effet aujourd’hui prés de 400 000 français sont fous de la petite balle noir a point jaune, pour la plupart en joueurs loisir et avec environ 6000 licenciés compétition.

Le coté ludique du squash est probablement son atout premier, car seulement quelques heures de pratique suffisent pour s’amuser et prendre du plaisir sur le court. De nombreuses heures hebdomadaire seront-elles nécessaires, ainsi que des courts particuliers conseillés, avant d’aller tester son niveau en compétition.

C’est sur un court de 9,75m sur 6,40m que les deux joueurs vont en découdre dans un match joué en 3 jeux gagnants, un jeu se jouant en 11 points directs (tous les points comptent).
Les qualités qui feront de vous un joueur de bon niveau sont l’endurance, l’explosivité, le sens tactique et une technique de raquette convenable. Sur le court il convient de bien se replacer sur le « T » et pour espérer la victoire il vous faudra réussir a mettre votre adversaire loin de la balle.

Ce sport trouve ces origines en Angleterre et voit nos amis grand bretons être encore présent parmi les meilleurs mondiaux, même si aujourd’hui c’est l’Egypte qui domine le monde, avec Amr Shabana, actuel n°1 mondial et champion du monde en titre, et pas moins de 4 joueurs dans le top 10 mondial. Mais voila un sport ou le « cocorico » peut être crier haut et fort, avec en effet deux français dans l’élite mondiale, Grégory Gaultier (photo), actuel n°1 français , n°3 mondial et vice champion du monde, ainsi que Thierry Lincou, n°2 français, n°7 mondial et ancien leader du classement mondial et champion du monde en 2004.
Les filles ne sont pas en reste avec la n°1 française, Isabelle Stoehr, n°22 mondial, et l’étoile montante, le petit bijou, Camille Serme, n°2 française et n°50 mondial, qui vient de rafler 3 titres de championne d’europe junior consécutifs, une performance qui laisse augurer un avenir plein d’espoir, surtout si a cela on rajoute le titre européen junior garçon de Grégoire Marche.

Tous ces joueurs se retrouvent dans de magnifiques Opens à travers le monde, l’Angleterre, l’Inde, le Qatar, l’Egypte, et également la France avec son premier open international à Paris en septembre 2008, peut être l’occasion pour les plus curieux d’aller se délecter de geste magnifique sur le court vitré. Au niveau national de nombreux opens sont organisés tous les week end, ouvert a tous les niveaux, le tout dans une ambiance extraordinaire ou le 4000e joueur français se verra offrir la chance de défier un membre du top 50, que demander de plus pour progresser !?!

Alors en espérant que ces quelque lignes vous auront convaincu de l’intérêt de ce sport, je finirais sur un nouvel appel au CIO pour enfin accepter le squash dans les joutes olympiques, acceptation qui nous mènerait vers la reconnaissance médiatique tant espérée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patrick 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog