Magazine Finances

L’automobile européenne frappée par la crise américaine

Publié le 15 avril 2008 par Bigmac
Les ventes de voitures ont chuté en Europe de plus de 10% au mois de mars 2008 par rapport à l’année dernière. La European Automobile Manufacturers’ Association (ACEA) considère cette chute brutale comme une des conséquences du ralentissement économique américain. Avec une diminution de 13,9% de ses ventes, le groupe Peugeot est le plus lourdement touché. Volkswagen, Renault et FIAT ont également souffert de la méforme économique outre-Atlantique. Seul Nissan (groupe Renault) a vu ses ventes croître avec une nette augmentation de 37% par rapport à mars 2007.
Au niveau national, il n’y a guère que la Grande-Bretagne et le Portugal qui tirent leur épingle du jeu avec une croissance respective de 0,5 et 5,2% pour le mois de mars 2008. A l’inverse, l’Espagne a connu une chute de ses immatriculations de l’ordre de 28%.
Le « credit crunch » que subissent actuellement les Américains ne va pas non plus améliorer les ventes des constructeurs européens aux Etats-Unis. C’est donc l’ensemble du secteur automobile qui pâtit de la crise financière made in USA. Cette répercussion et cette propagation étaient déjà évidentes dans la sphère financière. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour qu’elles se manifestent dans l’économie réelle.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bigmac 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine