Magazine Athlétisme

Tout ce qui est vert n'est pas bio

Publié le 15 avril 2008 par Merlinbreizh
Tout ce qui est vert n'est pas bio
Maurice Green chantre du courir propre, à l'eau clair, à l'ancienne, ne serait pas si bio qu'il le prétend. Maurice Green, 33 ans, vient de ranger ses pointes dans le placard du garage. Son palmarès est impressionnant : champion du monde et olympique, il a été le premier à réaliser le doublé 100 et 200m lors des championnats du monde de Séville en 1999.
Le nom du Géant Vert du sprint apparaît dans une affaire de dopage. Il est accusé par Angel Guillermo Heredia de l'avoir payé pour lui fournir des produits dopants.
Mais en fait, ce n'est pas vrai. Enfin d'après Green. S'il admet avoir rencontré Heredia, c'était juste pour luir dire qu'il ne croyait pas aux vertus de ces produits ! Il convient d'ajouter que la police a retrouvé la trace d'un virement effectué par Green sur le compte de Heredia : 10 000$. Mais là encore, Green a une explication : "Notre groupe d'entraînement était très proche et je payais des choses pour des gens sans leur poser de questions"

C'est fou ce qu'on peut être de mauvaise langue quand même...
SeeqPod - Playable Search
Source : lemonde.fr

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Merlinbreizh 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines