Magazine

Des animaux et... de l'art.

Publié le 15 avril 2008 par Josst




En ce moment il ne fait pas bon, si l'on est chien ou poisson rouge, s'aventurer aux abords immédiats d'une galerie d'art. ...Pourquoi donc?
Et bien parcequ'il semble que ces dernières années, un certain monde artistique se soit auto-proclamé "bourreau du vivant" en présentant plusieurs "oeuvres" chocs, mettant en scène des animaux au plus proche de leur mort.


   Des animaux et... de l'art.


La pratique n'est pas nouvelle ( dans le domaine artistique) pourtant elle a récemment suscité l'indignation de nombreuses personnes ainsi que des principaux groupes de protection de la condition animale.
Guillermo Vargas Habacuc, "artiste" de son État a ainsi présenté, lors d'une exposition en 2007 une "oeuvre" qui n'était autre qu'un chien attaché par une très courte corde et livré à son triste sort.

Privé de nourriture et d'eau, l'animal a finalement succombé d'inanition sous les yeux émerveillés et emplis d'interrogations des visiteurs de la galerie.
 
Oeuvre finalement reconnue, le chien agonisant de Habacuc a reçu le droit de participer cette année à la très "classieuse" Bienale Centroamericana de Arte au Honduras. Un rendez-vous qui va finalement obliger Habacuc à la réitération de son concept artistique.

Toujours dans le thème "Les animaux n'aiment pas les artistes" ( version soft), en 2003, au musée de Trapholt (Danemark), une oeuvre controversée du danois Marco Evaristti, adepte du Shock Art, mettait en scène une série de mixeurs dans lesquels baignaient innocemment de paisibles poissons rouges.
Cette fois-ci et contrairement au chien, la mort intervenait brutalement selon la volonté plus ou moins "zoocide" d'un visiteur un peu curieux.

Dés la première présentation au public, deux malheureux poissons avaient fini en bouillabaisse provoquant un véritable tollé ( ainsi que des poursuites judiciaires) chez certains "pisciphiles".
Le directeur du musée, premier visé, a finalement été  relaxé ( avril) au motif que les poissons n'avaient pas réellement souffert de l'acte artistique.


           Des animaux et... de l'art.


+
Une pétition pour empêcher les méchants artistes de réitérer leurs exploits.




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Josst 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte