Magazine Football

Supporters : Week-end noir pour le football anglais

Publié le 15 avril 2013 par Yannc83

Des affrontements ont eu lieu entre forces de l’ordre et « supporters » au terme de la rencontre Newcastle-Sunderland dimanche. Des faits qui font suite aux scènes de violences survenues entre les fans de Milwall à Wembley un jour plus tôt.

Les images sont terribles et rappellent les années noires du hooliganisme anglais. Des centaines de supporters, si on peut les appeler ainsi, de Newcastle, s’en sont pris aux forces de l’ordre après la nouvelle défaite de leur équipe dimanche face à Sunderland, 3 à 0. Sur les images de vidéo surveillance et la photo ci-dessous, on y voit même un homme s’en prendre à un cheval des forces de l’ordre. En général, des pétards et autres bouteilles en verre ont été lancés sur la police. Dans les affrontements, trois policiers ont été blessés.

article-2308873-194A5EDF000005DC-558_634x375

À l’origine de l’énervement des supporters donc, la défaite de leurs protégés lors du derby face à Sunderland. Lors du match, ils n’avaient rien laissé transparaître mais après le coup de sifflet final, se sont complètement lâchés. Ils ont même forcé la police à fermer la gare de la ville. Au total hier, 29 personnes ont été interpellées mais des dizaines d’autres le seront dans les jours qui arrivent, grâce aux vidéos de surveillance.

Un jour plus tôt, des images différentes, mais tout aussi tristes pour le football anglais. Dans les tribunes de Wembley, le sang. Des dizaines de supporters de Milwall se sont battus entre eux lors de la demi-finale de la FA Cup Milwall-Wigan, faisant intervenir les forces de l’ordre en pleine rencontre.

FA Cup Semi Final  - Millwall v Wigan AthleticDes supporters de Milwall qui étaient craints avant la rencontre tant ils sont connus pour leurs excès de zèle répétés. À l’origine de la rixe, un homme ivre dans les tribunes aurait jeté un enfant à terre et aurait refusé de s’excuser auprès du père. Il n’en fallait pas moins pour débuter les affrontements qui auront finalement duré tout au long de la rencontre, les forces de l’ordre n’ayant pas vraiment réussi à calmer tout ce petit monde. 14 arrestations ont eu lieu dans les tribunes de Wembley dont 11 ou 12 parmi les supporters de Milwall et après la rencontre, le secrétaire général de la FA Alex Horne en cachait pas son désarroi : « Les scènes étaient déplorables. Ce genre de violence dans un stade de football… nous ne sommes pas habitués, et certainement pas au stade de Wembley. C’était choquant et déplorable« 

Aujourd’hui, ESPN en prend également pour son grade pour avoir « exigé » de placer le match en fin d’après-midi pour le diffuser sans aucune rencontre de Premier League au même moment. Un horaire qui a permis à une grande majorité des supporters de consommer de l’alcool tout au long de la journée. Mais là, les observateurs se trompent de coupable. Le football anglais espérait être « nettoyé » de ces individus mais rien n’y fait. Et les pleurs d’une petite fille présente dans les tribunes de Wembley en compagnie des supporters de Milwall, choquée par ce qui se passe devant elle, continueront d’alimenter la polémique d’un football anglais pas débarrassé de ses vieux démons.

article-2308633-1946645F000005DC-609_306x358


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannc83 110265 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines