Magazine Société

Le "mariage de la carpe et du lapin" pour tous

Publié le 15 avril 2013 par Assouf
Le 16 janvier dernier, je pestais contre le débat "mariage pour tous" qui faisait acte d'omniprésence dans l'espace public. Déjà, j'avais été patient de tenir jusque-là. Hélas ! trois mois plus tard, nous y sommes encore. Ras-le-bol !
Que fout ce sujet sur la table ? Depuis toujours, ces questions sociétales ont été mises en avant par le funeste centre-gauche, afin que ne soit pas discutée la question sociale. Afin que !... J'insiste. Waldeck-Rousseau ! Afin que. C'est toute l'histoire de la République.
Depuis toujours ? Non. Depuis que le veau d'or a décidé de jouer la carpe contre le lapin, et vice-versa. Imagine-t-on une carpe se marier avec un lapin ? Et pourquoi pas une femme avec une femme ! Non, ce ne serait pas sérieux. Un noble n'allait pas se marier avec une roturière ! Insensé ! Vociférations ! 
La droite des valeurs qui communierait avec la gauche du travail ?! Horresco referens ! Impensable. Ce serait carrément le fascisme !
En 1789, le veau d'or a eu la présence d'esprit de mettre ces deux catégories bien à dos. La bourgeoisie, quoi. Les banquiers, qui distribuent les fusils à la foule excitée pour qu'elle serve de bélier contre l'ancien pouvoir en place. Une fois la bourgeoisie victorieuse, elle a racheté les fusils, pour fusiller quelques manants, histoire qu'ils apprennent à se tenir tranquilles. 
Depuis, c'est l'éternel retour du bâton. 
Le centre-gauche est toujours là pour déchirer le peuple en deux clans "populistes", "extrémistes-qui-se-rejoignent-mais-qu'on-fait-tout-pour-diviser". Avec des débats débiles qui se succèdent depuis deux siècles.
Le "mariage pour tous". Pour les bravegens de gauche, Civitas et compagnie font office de parfait épouvantail. Et réciproquement, pour les bravegens de droite, la Décadence est en marche forcée avec le mariage pour tous. 
Or, il est évident que les carpes et les lapins, les braves gens dans leur ensemble, de droite et de gauche, le peuple ! sera ensemble piétiné par les honnêtes gens (les possédants, les milieux d'affaire, le centre-gauche, l'UMPS) aussi longtemps qu'il luttera en lui-même les uns contre les autres. 
Le veau d'or marie la carpe et le lapin pour qu'ils passent leur vie en instance de divorce.
Stop ! Trêve ! Halte au feu ! Tous balayeurs... 
Si seulement...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Assouf 938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine