Magazine Jeux vidéo

Star Wars The Old Republic s’apprête à accueillir sa première extension payante, Rise of the Hutt Cartel

Publié le 15 avril 2013 par Guglielmu2bb @guglielmu

Star Wars The Old Republic s’apprête à accueillir sa première extension payante, Rise of the Hutt Cartel
 
Le Cartel des Hutts se lance dans la course à la superpuissance galactique : seuls l’Empire et la République peuvent stopper son ascension !
 
BioWare, studio d’Electronic Arts Inc. (NASDAQ : EA ), et LucasArts annoncent aujourd’hui que la première extension numérique de Star Wars: The Old Republic, Rise of the Hutt Cartel, est disponible dès maintenant pour les joueurs du monde entier. Au prix de 17 €, ou au tarif réduit de 8 € pour ceux qui disposent d’un abonnement, les joueurs peuvent prolonger leur propre saga Star Wars avec de palpitantes nouvelles missions jouables, de nouvelles fonctionnalités, et la saisissante Makeb, une toute nouvelle planète. Jouer à Rise of the Hutt Cartel vous permettra d’augmenter votre niveau maximal jusque 55 et vous permettra d’accéder à un tas de contenus haut-niveau paru dans la mise à jour 2.0 : Repaire d’infâmes malandrins.
 
“Nous avons fait beaucoup d’efforts cette année pour être sûrs de bien avoir recueilli et tenu compte des impressions des joueurs. Ce mois-ci, nous ne nous contentons pas d’ajouter quelques heures de contenu au scénario et de nouvelles fonctionnalités grâce à Rise of the Hutt Cartel, nous ajoutons aussi une profondeur nouvelle au fond de jeu avec la nouvelle mise à jour 2.0 : Repaire d’infâmes malandrins,” a déclaré Jeff Hickman, Producteur exécutif de Star Wars: The Old Republic. “Tout ce nouveau contenu, combiné à cette communauté toujours plus grande, active et engagée depuis l’arrivée du mode de jeu gratuit l’an dernier, fait qu’il est grand temps de rejoindre ou de retourner sur The Old Republic !”
 
Image de prévisualisation YouTube


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guglielmu2bb 4253 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine