Magazine Côté Femmes

Parler à en crever

Publié le 15 avril 2013 par Juval @valerieCG

A l’été 2012, deux stars de l’équipe de football de Steubenville aux Etats-Unis violent une jeune fille en plein coma éthylique. Le viol a été filmé et transmis sur les réseaux sociaux et commenté en temps réel.  Un garçon présent sur la video pourrait être poursuivi pour non dénonciation de crime. Sur la video, la victime est décrite comme une morte qu’on viole et sur laquelle on urine. Les deux violeurs  ont été jugés en mars et condamné l’un à un an de prison, l’autre à deux. Une nouvelle enquête pourrait avoir lieu pour établir quelles autres personne pourraient éventuellement être poursuivies. Suite à sa plainte et au procès, la victime a été insultée sur tous les réseaux sociaux. Une journaliste de CNN a fait un plaidoyer larmoyant sur la vie des jeunes violeurs, gâchée.

Rehtaeh Parsons était une jeune canadienne de 17 ans. Lors d’une soirée arrosée il y a deux ans, elle a été violée par 4 garçons qui ont pris des photos qu’ils ont diffusées sur le net. Elle a été harcelée, a reçu des propositions sexuelles explicites. Ses parents ont du déménager mais le harcèlement a continué. La photo prise n’a pas suffi à mettre en examen les coupables. Rehtaeh a tenté de se suicider le 4 avril et est morte le 7. Lorsque le collectif Anonymous a commencé à enquêter, il a découvert que beaucoup de gens savaient, qu’aucun n’avait parlé.

Audrie Mott avait 15 ans. Elle a subi un viol collectif l’an dernier et s’est suicidée quelques jours plus tard, après avoir vu les photos du viol sur Internet. Trois mineurs ont été arrêtés il y a quelques jours. Aujourd’hui un adolescent non identifié a dit que les photos n’avaient jamais été publiées sur le net ; elles sont seulement été vues par les personnes présentes à la fête. On en conclut que tout va bien.

Culture du viol. Culture du viol. Culture du viol.

Je vous vois hausser les yeux au ciel. Qu’est ce qu’elle nous emmerde encore avec ca. Quelle culture ! On condamne le viol sévèrement, on est tous contre le viol (d’ailleurs on est contre la guerre et le meurtre aussi) alors pourquoi vient-elle nous parler de culture.

okay. Disons nous que ce ne sont que des adolescents un peu désaxés, mal éduqués et ivres. okay. Mais que disons-nous des adultes qui savaient, du coach qui savait, des amis qui savaient, de la journaliste de CNN qui les a plaints, des milliers d’internautes qui ont insulté une des victimes ? Si on est tous contre le viol, si tous on n’a pas tendance à blâmer la victime et innocenter les coupables, alors pourquoi ?

Est-ce que cela tient encore l’excuse du « m’enfin on condamne tous le viol ».

Est ce qu’on condamne tous le viol quand une femme sur 5 sera victime au cours de sa vie de violence sexuelle.
Est ce qu’on condamne tous le viol quand on sait qu’en France seulement 1 femme sur dix porte plainte tellement elle a honte ?
Est ce qu’on condamne tous le viol lorsqu’on encense le talent d’un type qui drogue et fait boire une gamine de 13 ans pour la sodomiser ?
Est ce qu’on condamne tous le viol lorsqu’un comique dit à une victime dont la justice a estimé qu’elle avait bel et bien subi une agression sexuelle qu’elle a trop attendu pour porter plainte ?
Est ce qu’on condamne tous le viol lorsqu’on rend un verdict plus que clément dans un procès où les coupables ont tellement fait preuve de leur repentir qu’ils se sont moqués de la victime ?
Est ce qu’on condamne tous le viol lorsque des policiers reconnus coupables de viol sur une prostituée prennent du sursis ?
Est ce qu’on condamne tous le viol lorsqu’on dit que le viol conjugal n’existe pas ?
Est ce qu’on condamne tous le viol lorsqu’on menace toute femme qui parle un peu fort de viol ?
Est ce qu’on condamne tous le viol lorsqu’on explique que le violeur a des circonstances atténuantes ?
Est ce qu’on condamne le viol lorsqu’on pense qu’une femme a été violée mais que c’est aussi la plus grande chance de sa vie ?
Est ce qu’on condamne tous le viol lorsqu’on peut remplir des pages et des pages de ce site ?

La tentation est grande d’explique que la culture du viol n’existe que dans ces pays lointains là ; l’Inde (pensez ils sont frustrés , faisons 20 articles sur le difficile réveil de l’Inde face au sujet tabou du viol et surtout ne vendons plus de billet à des femmes seules qui voudraient y aller, ces connasses inconscientes), l’Egypte (pensez ils sont frustrés, faisons 20 articles sur la spécificité de la frustration égyptienne et le fait de ne plus envoyer nos femmes journalistes là-bas), la banlieue (vous avez compris le principe).

Et les Etats-Unis c’est loin aussi ; ils sont tous tarés là-bas. Pas chez nous on vous dit.

La vérité est qu’on ne condamne pas le viol. On condamne un viol qui n’existe pas, fantasmé, d’une vierge violée dans un lieu public en plein jour.

Laide ? Impossible que quelqu’un ait voulu de toi. Réjouis toi plutôt. (Nafissatou Diallo)
Jolie ? Tu ne l’aurais pas un peu cherché ? (Lara Logan)
Grosse ? Rêve pas personne aurait voulu. (Une des victimes de Créteil)
Féministe ? Tu mens, tu es trop pathétique. (Andrea Dworkin)
Jeune ? Oui enfin elle faisait pas si jeune. (Samantha Geimer)
Violée par un homme révéré par certaines ? Une frustrée (Mémona Hintermann)
Pute ? Une pute violée, hahaha. (toutes les putes violées).
(…) == ici figureront les excuses données au viol en commentaires.

Et si on se posait simplement la question. Est-on tous contre le viol ? Avec quelques 50 000 viols par an ? Quasi aucune victime qui porte plainte ? Remarque dorénavant les violeurs le disent à leur place. Ou et comment en est on arrivé à ce que des gens se sentent tellement innocents, tellement légitimes qu’ils puissent poster des photos d’eux, visage, découvert, en train de violer ? Comment diantre m’explique-vous cela ? Une bonne grosse généralité de type « l’homme est un loup pour la femme, hop réglé on bouffe quoi ce soir ».
Alors le viol c’est peut-être pas dans votre culture mais c’est bien dans la mienne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juval 59548 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine