Magazine Auto/moto

Roush dévoile ses Mustangs 2014

Publié le 16 avril 2013 par Critiqueauto
Roush dévoile ses Mustangs 2014

Alors que Ford ne laisse couler aucune information au sujet de la prochaine génération de Mustang, qui fêtera par l’occasion son 50e anniversaire l’an prochain, Roush, une entreprise qui se spécialise dans la modification de la célèbre voiture musclée américaine, vient tout juste de dévoiler sa gamme de Mustang 2014.

Les Mustang Roush 2014 sont bien évidemment basées sur le modèle 2013, mais elles bénéficient de technologies qui appartiennent à l’avenir. Sans compter que l’entreprise fondée par Jack Roush propose une foule de nouveauté pour sa nouvelle gamme de véhicules.

Mustang Roush RS

Nouveauté de l’an dernier, la Mustang Roush RS a séduit de nombreux amateurs de performances dont le budget est plus restreint, car elle est basée sur le modèle V6. Roush n’augmente pas la puissance de cette dernière, mais propose plutôt une Mustang en apparence plus musclée grâce à l’ajout de jantes de 18 pouces en alliages et de pneus hautes performances. La Mustang Roush RS 2014 bénéficie également d’une suspension améliorée en ce qui concerne l’aspect performance. Sur le plan esthétique, La Mustang Roush RS est équipée d’un kit de carrosserie et propose de nombreux accessoires Roush dans l’habitacle.

Stage 1

La gamme Roush propose trois niveaux d’amélioration, le premier étant esthétique. La Mustang Roush Stage 1  a donc droit au Kit de carrosserie ainsi qu’aux gadgets, décalques, et accessoires Roush. Pour seulement quelques centaines ou quelques milliers de dollars supplémentaires, l’entreprise américaine vous propose même d’ajouter du chrome sous le capot en option.

Stage 2

Le Stage 2 est de loin le plus populaire puisqu’il s’attaque au plus grand défaut de la Mustang, soit sa suspension. De plus, la Mustang Roush Stage 2 2014 est équipée de tout ce qui est offert avec le Stage 1.

La Mustang Roush Stage 2 2014 bénéficie d’abord d’une suspension à la fine pointe de la technologie, ce qui permet de repousser les limites de son V8 de 420 chevaux sur circuit. De plus, elle est dotée d’immenses jantes en alliage, lesquelles sont montées sur des pneus d’été hautes performances Cooper.

Stage 3

Le troisième Stage est celui que considèrent les amateurs de Mustang comme le véritable produit fini de Roush. À cette étape, c’est à la mécanique que l’entreprise américaine s’attaque. Le V8 de 5.0 litres bénéficie donc d’un compresseur volumétrique, ce qui porte sa puissance à 575 chevaux et 500 livres-pied de couple. Roush offre même des améliorations en option qui permettent d’atteindre une puissance de 625 chevaux ou 675 chevaux, ce qui rendu là, est assez pour faire mal paraître Shelby.

Une camionnette Roush

Pour les adeptes de Ford, Shelby représente l’ultime bolide qu’on puisse se procurer, ce qui est vrai du côté de la puissance. Néanmoins, Roush a voulu montrer l’étendue de son talent en améliorant certains composants du F-150 Raptor, un camion que plusieurs considèrent comme une machine déjà parfaite à la base. Roush a donc commencé par remplacer le système d’échappement, pour quelques choses de plus bruyantes. Toutefois, c’est le compresseur volumétrique qui apporte le plus au Raptor. Une fois équipée de ce dernier, la puissance du V8 de 6.2 litres s’élève à 590 chevaux et 560 livres-pied de couple, ce qui en fait le camion le plus puissant du marché.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines