Magazine Culture

Grèce : le parti néo-nazi Aube Dorée pourrait être interdit, selon le Conseil de l’Europe

Publié le 17 avril 2013 par Eldon

aube doree news624 Grèce : le parti néo nazi Aube Dorée pourrait être interdit, selon le Conseil de l’EuropeOkeanews

Un rapport du Conseil de l’Europe pour les droits de l’homme en passe d’être publié indiquerait que la Grèce a les armes juridiques permettant d’interdire le parti néo-nazi Aube Dorée et toute autre formation politique engagée dans des crimes à caractère raciste.

Selon ekathimerini, plusieurs sources indiqueraient que le rapport montre des liens entre des crimes de violence racistes et de haine et des membres de l’Aube Dorée, dont des élus. Le document mentionnerait d’ailleurs le parti Aube Dorée comme étant « un parti néo-nazi ».

Le rapport préciserait que les traités tels que la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale et la Convention européenne des droits de l’homme, lesquels ont été ratifiés par la Grèce, donnent aux autorités locales le droit de limiter ou de sanctionner les individus qui soutiennent ou s’engagent dans des crimes de haine.

Le rapport indiquerait également qu’une action de sanction est de la compétence de la législation grecque existante.

En février dernier, le Conseil de l’Europe avait indiqué que « Les violences racistes sont une menace réelle pour la démocratie en Grèce « .

Toujours en février dernier, l’historien Mark Mazower s’était exprimé lors d’une conférence sur les extrêmes en Grèce :

« Au lieu de poursuivre les squats anarchistes à Athènes qui sont d’une importance politique négligeable, la Nouvelle Démocratie devrait plutôt orienter son énergie et son attention sur la plus grande menace, celle de l’Aube Dorée [se référant aux dernières descentes de police dans plusieurs bâtiments abandonnés à Athènes(voir ici)]. Malheureusement, l’Etat grec ne semble pas se rendre compte de l’urgence de la situation« .

Dernièrement, le président de la chambre de commerce et d’industrie d’Athènes a dit : « L’Aube Dorée fait le sale boulot du gouvernement« .

Cela fait 220 jours que des membres et des élus du parti néo-nazi Aube Dorée sont intervenus sur les marchés de Rafina et Missolonghi pour détruire les stands des vendeurs étrangers.  Tout est sur vidéo. Le procès du seul élu présent sur la vidéo et poursuivi par la justice grecque a été reporté.

Dans une note jointe au rapport, les autorités gouvernementales auraient dit que les partis élus au parlement sont couverts par la Constitution. Cela laisserait dont toujours un doute sur une réelle volonté politique du gouvernement d’agir contre le groupuscule néo-nazi.

La traduction des conclusions du rapport est disponible ici.

Source: Okeanews


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eldon 6078 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte