Magazine Humeur

Nos jeunes ont-ils "peur" de demain ?

Publié le 16 avril 2013 par Idealmag @idealmag2

Notre jeunesse est aujourd'hui face à un dilemme parfois très douloureux et même très angoissant. Ne doivent-ils pas relever le défi de trouver leur place dans une société qui annonce des règles de jeu en apparence effroyables ? On oublie parfois qu'au même âge, avant d'avoir surmonté des montagnes et forgé notre foi, nos capacités, nos armes de vie; la première chaîne de montagnes nous effrayait et la solitude gagnait notre espace intérieur. Nos parents, dans leur bulle et la tête dans le guidon, n'entendaient pas notre angoisse et ne savaient pas que nous pouvions parfois pleurer de peur rien qu'en y pensant. Aujourd'hui, la chaîne devant leurs yeux n'est en rien similaire à celle que nous connaissions entre 1940 et 90. Nos enfants ont aujourd'hui face à eux une société effroyable.


Suite de "Nos jeunes ont peur de demain "

Cette société qui s'est trahie depuis belle lurette, leur offre quel espoir d'embauche ? Quel espoir de paix dans un monde ou les armes se vendent plus qu'une nourriture abordable pour tous ? Quel espoir de vie sur une terre dont les aliments et l'eau courante contiennent des poisons toxiques et dont les océans se meurent ? Quel sentiment de protection quand leurs dirigeants sont, ils le savent, soumis aux vampirisme des oligarques financiers, qui placent déjà leurs propres parents sous pression ? Et quelle part de rêve ont-ils, dont ils ont cruellement besoin pour décider de vivre, pour se projeter dans cet ensemble ?

Pour nos jeunes, l'espoir d'une vie future et surtout meilleure n'est-il pas la première vague sur laquelle surfer ? Ce sentiment indispensable qu'ils cherchent dans leur silence; l'ont-ils trouvé ? Sommes-nous en train de leur indiquer les rayons de cette lueur ou attendons-nous qu'ils se l'imaginent, aux côté d'adultes qui eux-mêmes pensent que tout est pourri et sans espoir ? Apprennent-ils que leur sécurité se construit de l'intérieur, par la liberté d'affirmer ce qu'ils pensent être la meilleur idée d'eux-mêmes ? Apprennent-ils qu'ils sont et seront capables de créer les paramètres du futur ? Pensent-ils pouvoir les formuler et les défendre ? Pendant ces silences insécurisants, et il y a de quoi, l'éducation familiale va dans le sens d'une exigence de succès scolaire, comme si les parents souhaitaient être payés en "bonnes notes" contre leur sacrifice au travail, premier degré de culpabilité avec lequel chacun de nous a commencé sa vie scolaire. Leur donner "l'envie d'apprendre et de construire sur une certitude d'avenir" est le salaire que nous leur devons, pour nous avoir acceptés chaque jour comme parents. Et cette certitude, nous devrons d'abord la consolider dans les choix de notre société.

Vous l'avez sans doute compris, les réseaux sociaux leur permettent de se sentir moins seuls face à cette montagne. La toile "alternative" qui se déclare et se positionne sur le net comme réseaux ou médias "sauveurs de la planète", doit fournir et communiquer les preuves d'une future société à la hauteur de leurs attentes. Il en va de notre responsabilité. Et dans ce sens, les images parfois choquantes, petits flash face à la réalité de leurs acceptations quotidiennes, doivent aussi s'accompagner d'images d'espoir. Notre média, iDealMag, propose un engagement quotidien dans ce sens, vous invite chaque jour sur cette voie, ouvre ses rubriques à vos contributions indispensables et positives, vers des solutions d'avenir constructives et durables. C'est pour faciliter cette diffusion que nous lançons cette semaine notre WebTv alternative idealmag.tv, pour échanger et diffuser les images de l'espoir.

LANCEMENT le 22 avril 2013

www.idealmag.tv www.idealmag.tv Pour vous tenir informé(e), inscrivez-vous à notre newsletter

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Idealmag 46330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte