Magazine Bons plans

RT 2012: nouvelle réglementation thermique

Publié le 28 avril 2013 par Exatechll3

Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez entreprendre un projet de construction d'une maison, pensez à fournir, en plus du permis de construire, une RT 2012

En effet, à partir de 1 janvier 2013 la nouvelle réglementation thermique dite RT 2012 s'applique aux constructions neuves, aux extensions et aux surélévations de bâtiments existants. 

Le but de cette obligation est de réduire durablement les dépenses énergétiques préconisées par le Grenelle Environnement. 

Cette réglementation thermique est un ensemble de règles fixant une limite maximale de consommation énergétique concernant 5 usages énergétiques :

  • chauffage
  • climatisation
  • production d’eau chaude sanitaire
  • éclairage
  • auxiliaires (ventilation, pompes, …)

La limite à ne pas dépasser est fixée à 50 kWh d'énergie primaire par mètre carré par an (50 kWh/m2.an). Ce chiffre peut varier légèrement selon des considérations géographiques.


La RT 2012 comporte trois exigences de résultats définies par trois coefficients : 

  • 1) Le Bbio, ou "Besoin bioclimatique conventionnel" mesure les déperditions (pertes naturelles) en fonction des données climatiques, des caractéristiques du bâti et des scenarii d’utilisation, soustrait aux apports gratuits (chaleur du soleil, chaleur humaine, …)
  • 2) le Cep ou "coefficient de Consommation conventionnelle d’énergie primaire" correspondant aux besoins de rendement des équipements (type chauffage).
  • 3) La Tic ou la "Température intérieure de consigne" qui correspond à la température maximale atteinte au cours d’une période de forte chaleur.

En pratique, pour certifier de la performance énergétique de votre future maison BBC (Bâtiment Basse Consommation), deux attestations doivent être fournies. 

La première lors du dépôt de la demande du permis de construire pour certifier de la faisabilité de l’approvisionnement en énergie et la prise en compte de la réglementation thermique. La deuxième lors de l’achèvement des travaux pour attester que le maître d’œuvre a pris en compte la réglementation thermique.

Ces attestations sont réalisées par un professionnel habilité (un diagnostiqueur, un contrôleur technique, un organisme certificateur, un architecte).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exatechll3 150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte