Magazine Beauté

Le dissolvant Bourjois, vous avez dit miraculeux ?

Publié le 30 avril 2013 par Heytoituesbelle @HeyToiTuEsBelle

Le dissolvant Bourjois, vous avez dit miraculeux ?
   Parfois, on cherche compliqué alors qu'on peut faire simple. C'est un peu la logique de celles qui utilisent cotons et dissolvant pour enlever leur vernis (ça m'arrive aussi, t'inquiètes, mais vraiment pas souvent). Pourquoi chercher la complication, les bains dissolvant, c'est tellement plus pratique, rapide, propre... Bref, les arguments ne manquent pas.
   Alors certes, au bout d'un certain temps la mousse à l’intérieur s’émiette et le dissolvant se colore au fil des utilisations, mais le jeu en vaut la chandelle. Pour lui refaire une beauté, il suffit de vider le dissolvant et le remplacer par un autre, mais pour la mousse, là, il n'y a pas grand-chose à faire sinon trouver une éponge ou un bloc de mousse adéquat. Enfin, tout ça pour dire que vous pouvez facilement fabriquer votre propre bain dissolvant ou  redonner une seconde vie au votre, tout simplement.
Le dissolvant Bourjois, vous avez dit miraculeux ? UTILISATION :    Bon, comment dire... L'utilisation est vraiment simple (même un homme y arriverait). On ouvre le bouchon (tu t'en doutais, hein), on plonge son doigt (un à la fois) dans la mousse, là où il y a un trou (n'y voir aucune allusion sexuelle même si concrètement, je me demande comment est venue l'idée de ce système à l'inventeur de cette technique). Une fois le doigt dedans, on le tourne un coup à droite, un coup à gauche, en haut, en bas... Alors, si Bourjois nous promet une seconde par ongle, entre nous, on va pas se mentir, deux à trois secondes seront plutôt nécessaires tout en tournant le doigt, sinon point de réussite en vue. Le moment fatidique arrive, on sort son doigt et voilà le miracle, l'ongle est propre et brillant en plus.

Le dissolvant Bourjois, vous avez dit miraculeux ?

C'est ici qu'on fourre son doigt

ODEUR :    Pour être honnête, ça sent le dissolvant, même si une odeur fruité est présente, cela reste quand même trop discret pour cacher l’écrasante odeur habituelle de dissolvant. Pour info, ce bain dissolvant a un parfum fruit rouge et vanille.
SUR LE LONG TERME :    Sur le long terme, il ne m'a pas déformé ni agressé les ongles. Je l'utilise environ une à deux fois par semaine et je n'ai pas remarqué de problèmes sur mes ongles depuis que je l'utilise. Je trouve même qu'ils sont plus beaux après l’utilisation de ce bain plutôt qu’après "l'enlevage" du vernis avec cotons et dissolvant en bouteille. Sa durée de vie est moins convaincante car la mousse s'abime vite et le liquide se salit rapidement, on se retrouve alors avec le doigt légèrement coloré, c'est pas jolie-jolie.
EFFICACITÉ :    Je suis assez bluffée par l'efficacité de ce dissolvant, le résultat est impeccable avec peu d'effort même sur les manucures aux couleurs sombres. Je considère le passage de "l'enlevage" de vernis comme une corvée. Généralement, j’utilise trois ou quatre cotons et trois fois trop de dissolvant. Je suis ravie de zapper cette corvée maintenant sauf que pour mes pieds, je suis obligée de m'y coller... Fait chier !
Les plus : Efficacité Gain de temps Format petit et pratique Simplicité d'utilisation N'abime pas les ongles Economie de cotons
Les moins : Durée de vie L'odeur   Où le trouver ? Sur le site de Bourjois ici 8,75€ Chez Nocibé ici 9,90€ Chez Monoprix




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Heytoituesbelle 186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte