Magazine Environnement

La démocratie du siècle marche fièrement, la France regarde

Publié le 30 avril 2013 par Idealmag @idealmag2

iDealMag revient sur la question du nouveau modèle islandais de démocratie participative, après avoir ouvert le sujet dans notre article du 12 avril : L'action exemplaire du président islandais face aux banquiers. Cet exemple de vraie démocratie devrait nous éveiller à l'idée qu’il est possible de collaborer aux affaires du pays en acteurs responsables, plutôt qu'en spectateurs ou moutons victimes.

Une démocratie collaborative par les réseaux sociaux dirige l'Islande

L'Islande marche vers la démocratie du siècle L'Islande marche vers la démocratie du siècle L'Islande a ouvert une voie démocratique, bien que soigneusement passée sous silence par les médias grand public, donnant naissance à une E-table Ronde à l’échelle d'un pays. Grâce aux outils de communication de la toile Internet, la démocratie pourrait renaître de ses cendres en suivant cette merveilleuse idée.   Ce pays, déjà durement touché par la crise économique de 2008, a entrepris de réécrire sa Constitution, en vigueur depuis 1944. Pour commencer, il accepter le résultat du referendum de 2010, qui donnait une fin de non-recevoir à ceux qui voulait faire porter la faillite financière des banques par le peuple islandais. Ca ne vous rappelle pas quelque chose ?
  Les autorités ont alors instauré la démocratie collaborative... Comment ? la population participe au travers des réseaux sociaux, appelé « crowdsourcing ». C'est tout simple. Des citoyens de la société civile, pour changer; avocats, économistes, journalistes, étudiants, sont chargés de superviser l'élaboration de la nouvelle Constitution.   « La décision de s’en remettre à la participation active des internautes est complètement spontanée », explique Silja Bára Ómarsdóttir, membre de l’Assemblée constituante et professeur de Sciences politiques, qui entretient le dialogue quotidien avec les internautes. « Elle est liée au fait que nous avons un temps imparti très court d’ici la présentation du texte au Parlement fin juillet, et nous voulions être le plus interactif possible. »   Les deux tiers des habitants d'Islande sont sur facebook. Les médias sociaux sont considérés comme un moyen de faire en sorte que cette ouverture révolutionnaire se produisent avec cette population  la plus informatisé au monde; pour cause.   Facebook, Twitter , Flickr, tout est bon pour que les membres de l'Assemblée constituante interagissent avec les citoyens islandais, qui peuvent suivre sur youtube et même en streaming les réunions du conseil dans une totale transparence, les dernières idées soumises et leurs amendements.

Le peuple, que l’on pense trop immature pour participer à la rédaction des lois et autres règles, remplacé et trahi par des cercles d'élites, innove en Islande par une marche vers la démocratie du siècle.

Commentaire du professeur d'économie à l'Université d'Islande

Thorvaldur Gylfason Thorvaldur Gylfason Thorvaldur Gylfason est membre du Conseil constitutionnel islandais (Stjórnlagaráð) :

- " C'est la première fois qu'une Constitution est en cours de rédaction essentiellement sur Internet"
- " Le public voit la Constitution prendre vie sous leurs yeux"
- " C’est très différent de l'ancienne époque où les constituants dans une tour d’ivoire, hors de portée de toute remise en cause, pouvait rédiger sans être confronté aux remarques"

Source :  le Guardian
Le projet constitutionnel prévoit une loi pour la séparation des pouvoirs visant à prévenir une répétition de la crise financière.   Le produit final a enfin vu le jour au mois de juillet 2011, fut soumis à un référendum afin que les Islandais puissent approuver où rejeter la nouvelle E-Constitution, et à l’issue du vote, ce dernier étant favorable, fut adopté. Le Parlement "A lthing " a interdiction de modifier l’E-constitution. Les membres parlemetaires ont pu eux aussi avant le vote final, donner leurs avis comme tous citoyens via les réseaux sociaux !!   Cette démocratisation inédite est l'exemple concret de ce que peut être une vraie démocratie quand les peuples collaborent à la rédaction des textes, aux projets et futurs de leur société.

Le 27 octobre 2012, les islandais ont approuvé leur nouvelle Constitution

La première Constitution née du crowdsourcing.

Ainsi, l’e-constitution islandaise fait office de faire-valoir. On savait que les internautes prenaient le pouvoir. Mais dans cette histoire, la vraie nouveauté est que le peuple prend réellement le pouvoir…

Les outils mis a disposition pour leur contrôle permanent : Leur page générale permettant de visualiser la Constitution actuelle  ou consulter le dernier brouillon
La démocratie du siècle marche fièrement, la France regarde Même Auteur ou Sujet
  • La démocratie du siècle marche fièrement, la France regarde Synthèse du putsch d'Islande par le peuple

  • La démocratie du siècle marche fièrement, la France regarde La nouvelle E-Constitution rédigée par le peuple Islandais (intégrale)

  • La démocratie du siècle marche fièrement, la France regarde L'action exemplaire du président islandais face aux banquiers

  • La démocratie du siècle marche fièrement, la France regarde José Mujica : portrait d'un président hors du commun

AUTRES ARTICLES EN LIAISON : 

Synthèse du putsch d'Islande par le peuple :  http://www.idealmag.org/Synthese-du-putsch-d-Islande-par-le-peuple_a786.html

Texte de la nouvelle E-Constitution rédigée par le peuple Islandais (intégrale) : http://www.idealmag.org/La-nouvelle-E-Constitution-redigee-par-le-peuple-Islandais-integrale_a785.html (nous cherchons le document original)



Bonus : www.facebook.com/# !/Stjornlagarad
twitter.com/# !/stjornlagarad   source d'info l’article sur : Télerama




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Idealmag 46330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte