Magazine

Birgit : la femme de ma vie

Publié le 15 avril 2008 par Fred Desbordes

Posté par fdesbordes dans : c'est n'importe quoi mais ca fait du bien , trackback

Birgit : la femme de ma vie

Birgit est grande. Birgit est blonde. Vraiment blonde. Et j'adore ça. Enfin une femme à qui je peux raconter n'importe quoi sans craindre quoi que ce soit. Il faut dire que Birgit souffre d'un double handicap : donc non seulement elle est blonde mais en plus elle est suédoise et ne parle pas un traitre mot de français. Quel délice. Un vrai bonheur. Si je lui dis les pires horreurs avec une voix douce, elle va hocher la tête et me faire un grand sourire. C'est pour ça que j'aime Birgit, elle est comme mon chien. En moins poilue. Quoique... J'ai remarqué que les suédoises n'appréhendaient pas l'épilation de la même manière que les françaises.

J'ai rencontré Birgit à la bibliothèque municipale entre le rayon cuisine et celui pays nordiques (normal). Enfin, je dirai que Birgit est plutôt tombée sur moi, au sens littéral du terme, puisque vêtue d'une simple robe en viscose en plein mois de mars (c'est bien connu les suédoises n'ont pas froid... aux yeux) et debout en équilibre sur l'étagère des romans étrangers, Birgit a dérapé et s'est retrouvée dans mes bras. Pas de bol pour moi, Birgit pèse 80 kg. Depuis j'ai super mal au dos et ça ne passe pas car Birgit pratique les massages thaïlandais avec les pieds...

J'aime Birgit. C'est la femme de ma vie. Une totale incompréhension nous unit. Un vrai bonheur vous dis-je...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fred Desbordes 190 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte