Magazine Santé

Le café, plus fort pour la mémoire des jeunes filles

Publié le 06 mai 2013 par Santelog @santelog

Le CAFÉ, plus fort pour la mémoire des jeunes filles – Federation of American Societies for Experimental BiologyBoisson plaisir qui va jusqu’à rendre encore plus savoureux l’aliment qu’il accompagne, le café et sa caféine révèle ses bénéfices, aussi, sur les capacités cognitives. Après avoir montré son effet protecteur contre certaines maladies neuro-dégénératives comme «  Parkinson  » ou «  Alzheimer  », le café révèle, ici chez les jeunes, et tout particulièrement chez les filles, son effet stimulant sur la mémoire, avec ce poster présenté lors des Sessions consacrées à la Nutrition de l’American Society for Scientific Sessions.

Certes, de nombreuses études épidémiologiques ont déjà démontré que la consommation de café, ou décaféiné en particulier, permet de réduire le risque de mortalité toutes causes confondues, d’insuffisance cardiaque, de diabète de type 2, de maladie de Parkinson et de certains cancers. Les études indiquent généralement une consommation optimale de 2-4 tasses / jour. Mais ici, les chercheurs se sont attachés à évaluer les effets de la caféine chez les adolescents, dont la consommation a augmenté de 70% en 35 ans.

Café, soda ou boissons énergétiques, nos enfants consomment davantage de caféine. Le Pr Jennifer Temple de l’Université de Buffalo, a donc regardé sur un groupe de 96 adolescents garçons et filles quels étaient les effets de la consommation de caféine sur 5 tâches distinctes. Cs jeunes participants ont consommé soit de la caféine, soit un placebo, puis ont passé des tests de mémoire et des tâches cognitives. Les résultats montrent que la caféine augmente les scores aux tests de mémoire, et surtout chez les femmes que chez les hommes. Chez les femmes, les scores vont aussi dépendre du moment du test au cours du cycle menstruel.

Des différences selon le sexe : C’est ainsi la première étude menée chez des adolescents à signaler les différences selon le sexe dans les réponses à la caféine sur les tâches cognitives ainsi qu’en fonction du cycle menstruel. Femmes et hommes réagiraient donc différemment en raison des hormones.

Café, une boisson «  plaisir  » : Dans une autre étude, des chercheurs ont regardé si le café augmente le plaisir de dégustation d’un aliment qu’il accompagne, et ici avec un yaourt aromatisé. 68 hommes et femmes âgés de 18 à 50 ans ont dégusté un yaourt allégé ou un yaourt entier mais quel que soit le yaourt, le préfèrent lorsqu’il est accompagné d’un café. S’il faudrait faire la même expérience avec…des légumes, remarque un des auteurs, le café «  rehausse  » le plaisir procuré par les aliments qu’il accompagne.

Source: Federation of American Societies for Experimental Biology via Eurekalert (AAAS) New studies examine caffeine’s effect on cognitive tasks, food pairing

Le CAFÉ, plus fort pour la mémoire des jeunes filles – Federation of American Societies for Experimental Biology
Accéder aux dernières actualités sur Café et santé

Lire aussi :Le CAFÉ, un plaisir recommandable à chacun? -


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine